Santé / Monde

Airbnb suspend une hôte qui a refusé un couple parce qu'il était vacciné

Temps de lecture : 2 min

La propriétaire prétendait que le vaccin entraînerait la transmission du Covid aux personnes non vaccinées.

Ce n'est pas la première fois qu'Airbnb prend des mesures contre des hôtes ayant refusé des clients vaccinés. | cottonbro via Pexels
Ce n'est pas la première fois qu'Airbnb prend des mesures contre des hôtes ayant refusé des clients vaccinés. | cottonbro via Pexels

Une super-hôtesse Airbnb a été suspendue par la plateforme après avoir refusé d'héberger un couple d'Australiens. La raison? Les deux voyageurs étaient vaccinés. La propriétaire de la location, située dans le sud-est de l'Australie, a avancé des arguments basés sur de fausses informations, précise Newsweek.

Steve Carey et sa compagne n'avaient reçu que la première dose d'un des vaccins anti-Covid lorsqu'ils cherchaient à réserver un séjour dans la région de Victoria. Mais, après que leur hôte Airbnb leur a demandé s'ils avaient été vaccinés, celle-ci leur a dit qu'elle ne pouvait pas les accepter, leur citant une raison totalement fausse. Selon elle, le vaccin entraînerait la transmission du Covid-19 aux personnes non vaccinées.

«Je n'accepte aucune personne vaccinée à cause des rapports d'effets indésirables, a-t-elle déclaré à Steve Carey. Il se transmet également aux personnes non vaccinées et les rend malades. J'ai bien peur que ce soit beaucoup trop expérimental à ce stade, et je dois protéger mes autres locataires. Je suis vraiment désolée de ce désagrément.» Le couple a signalé l'incident à Airbnb, mais un membre du personnel d'assistance leur a répondu que les hôtes pouvaient refuser des invités en fonction de leur statut vaccinal, car aucune règle dans les conditions générales de l'entreprise ne l'interdit.

Une réaction un peu tardive

Cependant, quelques jours plus tard, Airbnb a annoncé avoir enquêté sur cette affaire et suspendu l'hôtesse, indique The Guardian. «Ayant terminé notre enquête sur cette affaire, nous avons suspendu l'annonce en question, a déclaré Derek Nolan, responsable des relations publiques d'Airbnb en Australie. Il est important que chacun suive de près les consignes sanitaires officielles des autorités locales, alors que nous continuons tous à agir pour lutter contre le Covid-19.»

Steve Carey a finalement trouvé un autre logement pour ses vacances. Même s'il se dit heureux de voir qu'Airbnb a pris l'affaire au sérieux et mis en place des mesures pour corriger l'incident, l'Australien, originaire de Melbourne, est déçu que la société de locations n'ait agi qu'après une enquête de la presse. «Ma plainte n'a jamais concerné l'hôte Airbnb, qui pensait qu'elle agissait dans le cadre des directives, ou plutôt l'absence de directives, fournies par Airbnb, a-t-il expliqué. Maintenant qu'Airbnb a clarifié les choses, elle peut décider elle-même si elle veut y adhérer.»

Ce n'est pas la première fois que l'entreprise prend des mesures contre des hôtes pour avoir refusé des locataires vaccinés. En mai, Airbnb a retiré l'annonce d'un chalet dans le Montana dont le propriétaire avait «promu la désinformation sur le Covid, en violation de notre politique de contenu». La société interdit notamment aux hôtes de publier du contenu qui «encourage les invités à ignorer les avis sanitaires applicables». Le propriétaire du chalet avait indiqué sur son annonce qu'il «limitait le chalet aux seuls clients non vaccinés contre le Covid».

Newsletters

Une appli météo vous alerte lorsque les températures peuvent vous faire mourir de chaud

Une appli météo vous alerte lorsque les températures peuvent vous faire mourir de chaud

Cette fonctionnalité est loin d'être stupide et peut donner des avertissements précieux.

Les enjeux éthiques du pass sanitaire

Les enjeux éthiques du pass sanitaire

Si la vaccination massive de la population est nécessaire à la sortie de crise, la contraindre par l'extension du passeport vaccinal pose un certain nombre de questions fondamentales.

Pourquoi certaines personnes parlent-elles dans leur sommeil?

Pourquoi certaines personnes parlent-elles dans leur sommeil?

L'alcool et le stress peuvent favoriser la somniloquie, qui prend la forme d'une discussion avec un interlocuteur imaginaire.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio