Monde

Immersion chez les talibans

Temps de lecture : 2 min

taliban
taliban

Pour pouvoir faire un attentat suicide, un homme doit avoir un grand cœur et une foi très forte.

Un insurgé taliban

«Talking to the taliban». Le quotidien canadien The Globe and Mail propose une immersion au sein de l'insurrection talibane à travers 42 vidéos inédites réalisées par le reporter Graeme Smith et une série d'infographies de la région de Kandahar où a été menée l'investigation. L'ensemble de ces témoignages, basés sur une liste de questions standardisées, laisse transparaître à la fois la détermination dans le combat et l'anti-américanisme mais aussi l'importance des destins personnels.

Pour le Globe and Mail, ce webdocumentaire propose un regard unique sur «la ligne de front des ennemis canadiens» en Afghanistan, où 143 soldats ont été tués depuis 2002, et a nécessité un énorme travail sur le terrain:

«Comprendre les insurgés est un élément essentiel d'un reportage sur la guerre afgahne mais c'est une tâche extrêmement difficile», écrit Smith en introduction de ses travaux en ligne. «J'ai eu de nombreux entretiens avec des talibans depuis que je couvre l'Afghanistan, mais des contacts personnels avec les insurgés deviennent de plus en plus dangereux du fait d'enlèvements de journalistes.»

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

[Voir le webdocumentaire «Talking to the taliban»]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: capture écran

Newsletters

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 15 au 21 janvier 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 15 au 21 janvier 2022

Guerre au Yémen, éruption volcanique aux îles Tonga, et famine en Afghanistan… La semaine du 15 au 21 janvier en images.

Pourquoi les savants se battent depuis des siècles sur l'origine du nom «Amérique»

Pourquoi les savants se battent depuis des siècles sur l'origine du nom «Amérique»

Depuis le dernier tiers du XIXᵉ siècle, certains auteurs cherchent à prouver que le pays ne doit pas son nom à l'explorateur florentin Amerigo Vespucci.

Mon Europe à moi: «À quand un Erasmus qui s'adresse vraiment à tous les jeunes?»

Mon Europe à moi: «À quand un Erasmus qui s'adresse vraiment à tous les jeunes?»

L'Union européenne s'est engagée sur un nouveau programme Eramus+ qui devrait s'ouvrir à de nouveaux publics.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio