Life

Wikipedia critiqué pour sa purge pornographique

Slate.fr, mis à jour le 11.05.2010 à 15 h 15

La semaine dernière, les administrateurs de la Fondation Wikimedia ont effacé des milliers d'images sexuellement explicites après que Larry Sanger, co-fondateur de l'entreprise, a confié au FBI que le site, qui regroupe Wikipedia et Wikimedia Commons, «distribuait sciemment de la pédopornographie.» (Sanger, qui a quitté l'entreprise en 2002, a par la suite changé cette déclaration en «représentations visuelles obscènes d'attouchements sur enfants.»)

La purge est intervenue alors que Fox News menait une enquête sur les accusations de Sanger, et beaucoup des utilisateurs et contributeurs les plus fidèles du site ont vu la main du fondateur Jimmy Vale derrière cette action.

En réponse à ces réactions négatives, Wales a annoncé lundi 10 mai qu'il avait abandonné certains de ses privilèges exécutifs, écrivant dans une lettre d'information qu'il voulait que «les discussions se concentrent sur de vrais problèmes philosophiques et de contenu, plutôt que sur moi et la vitesse à laquelle j'ai réagi».

Le chef de Wikimedia UK a déclaré à la BBC que la décision de retirer les images a été motivée par leur caractère «éducatif» ou non, et précisé que le site retire régulièrement du contenu sous licence.

Vendredi 7 mai, Fox publiait un article accusant Wikipedia de permettre «des gros plans sur les organes génitaux et de personnes faisant l'amour et se masturbant,» ainsi que d'avoir des catégories controversées comme «enfants nus» ou «contenu sexuel». Wales a promis de préciser la réaction du site dans un communiqué plus spécifique sous peu, mais en attendant, il n'a plus le droit de modifier du contenu «protégé».

Le patron de l'encyclopédie fait d'autant plus attention de ne pas froisser ses contributeurs que leur nombre a diminué l'année dernière, comme le rappelait Quentin Girard sur Slate:

Wikipédia perd ses contributeurs, 50.000 l'année dernière, à tel point que certains se demandent si l'encyclopédie libre n'est pas menacée. Andrew Lih, professeur de journalisme à Berkeley et auteur de The Wikipedia Revolution estime ainsi qu'il y a deux grands arguments pour expliquer ce phénomène, que le blog Babel Web résume ainsi: «Contribuer à Wikipédia est devenu de plus en plus compliqué, techniquement et socialement», c'est-à-dire que «la communauté est devenue moins ouverte» et «la complexité technique de l'édition s'est accrue, pour ressembler de plus en plus à du code, et de moins en moins à de l'écriture».

[Lire les articles sur bbc.co.uk et sur slate.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: Wikipedia globe in a keychain. bastique via Flickr License CC by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte