Parents & enfants / Santé

Un nouveau traitement contre la dépression post-partum offre des résultats prometteurs

Temps de lecture : 2 min

Le zuranolone pourrait être le premier médicament sous forme de pilule pour lutter contre la dépression postnatale.

La dépression postnatale se manifeste souvent par une forte anxiété, un épuisement physique et psychologique. | Hollie Santos via Unsplash
La dépression postnatale se manifeste souvent par une forte anxiété, un épuisement physique et psychologique. | Hollie Santos via Unsplash

Un nouveau médicament pourrait redonner espoir aux jeunes mères qui souffrent de dépression post-partum. Mercredi dernier, des scientifiques américains du Feinstein Institutes for Medical Research ont en effet annoncé que la troisième phase d'un essai clinique sur le médicament zuranolone montrait des résultats encourageants.

L'étude, publiée dans le Journal of the American Medical Association - Psychiatry, révèle qu'après deux semaines d'un traitement quotidien au zuranolone, les femmes qui avaient reçu ce médicament avaient connu une «réduction significative des symptômes principaux de la dépression, par rapport aux femmes ayant reçu le placebo». La dépression post-partum, ou postnatale, survient dans les semaines ou les mois qui suivent l'accouchement et se manifeste par une forte anxiété, un épuisement physique et psychologique. Elle touche environ une femme sur huit aux États-Unis, selon Good Monring America.

Une pilule prise tous les soirs pendant deux semaines

L'essai clinique, dirigé par la Dr Kristina Deligiannidis, a observé les réactions de 153 patientes, choisies aléatoirement dans 33 centres de recherche à travers les États-Unis. Le médicament a été administré à des femmes âgées entre 18 et 45 ans souffrant d'épisodes dépressifs majeurs après avoir donné naissance à leur enfant. Leurs symptômes ont été évalués à plusieurs moments de l'étude, pendant 45 jours. Parmi les 153 participantes, 76 ont reçu le placebo et 77 le zuranolone, une pilule prise oralement tous les soirs pendant deux semaines.

Au 45e jour, 53% des femmes qui avaient reçu le zuranolone étaient en rémission complète de leur dépression, contre 30% des femmes avec le placebo. «Ces résultats encourageants sont une étape importante dans les efforts visant à développer un traitement novateur pour les patients qui souffrent de ce type de dépression», a déclaré le Dr Deligiannidis dans un communiqué.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

S'il est approuvé, le zuranolone sera le premier médicament sous forme de pilule à traiter la dépression post-partum. Une solution plus pratique que les autres traitements médicamenteux existants, encore peu nombreux pour un problème pourtant répandu chez 10 à 20% des femmes. Il n'existe actuellement qu'un seul médicament sur le marché américain qui soit approuvé par la Food and Drug Administration et qui permette de lutter contre la dépression postnatale. Celui-ci n'est disponible que sous forme d'infusion, ce qui n'est pas toujours très pratique pour les jeunes mères.

Newsletters

Troubles alimentaires: quand les réflexions des parents ne passent pas

Troubles alimentaires: quand les réflexions des parents ne passent pas

Dans le cadre de leur rôle éducatif, les parents ont nécessairement un impact sur la façon de manger de leurs enfants. Et tiennent parfois des propos qui viennent nourrir le terreau des TCA.

Oui, vous pouvez dire que votre chien est votre bébé (merci la science)

Oui, vous pouvez dire que votre chien est votre bébé (merci la science)

Les sciences cognitives ont mis en évidence de très nombreuses similitudes entre les canidés et les enfants humains.

Les enfants ont une influence beaucoup plus grande sur le comportement de leurs parents que l'inverse

Les enfants ont une influence beaucoup plus grande sur le comportement de leurs parents que l'inverse

Les parents éduquent, certes, mais les enfants façonnent.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio