Société / Tech & internet

Pour la génération Z et les millennials, la vie sur les écrans est plus importante que le monde réel

Temps de lecture : 2 min

Une étude révèle que les jeunes générations estiment leur présence en ligne plus importante que les interactions en personne.

Une majorité d'adultes chercheraient des informations sur les gens en passant par Internet avant de les rencontrer pour la première fois. | John Schnobrich via Unsplash
Une majorité d'adultes chercheraient des informations sur les gens en passant par Internet avant de les rencontrer pour la première fois. | John Schnobrich via Unsplash

En ligne ou en personne? Il semble que les jeunes aient fait leur choix. Après un an à vivre virtuellement à cause du Covid-19, les jeunes générations estiment que leur présence sur internet est plus importante que les interactions dans la vie réelle. Une étude publiée jeudi 1er juillet par Squarespace Survey révèle en effet que 60% de la génération Z, née dans les années 1990-2000, et 62% des millennials, ou génération Y, née dans les années 1980-1990, affirment que la manière de se présenter en ligne est plus décisive que la manière d'apparaître en personne.

D'après cette enquête réalisée par l'entreprise Squarespace sur la façon dont sont utilisées les plateformes numériques, les Américains visitent en moyenne plus de huit sites web par jour, soit plus de 3.000 par an précise USA Today. Sur les 2.032 adultes interrogés, Squarespace a constaté que les plus jeunes générations en particulier sont de plus en plus investies sur internet

Construire sa présence numérique pour capter l'attention

«Explorer le web joue un rôle central dans nos vies quotidiennes, et les Américains sont multitâches: plus de la moitié regarde généralement la télé tout en naviguant sur internet, a déclaré Kinjil Mathur, directeur marketing chez Squarespace. La génération Z est plus susceptible que n'importe quelle autre de se rendre sur des sites web tout en mangeant, en écoutant de la musique, en parlant au téléphone et même en dansant. Pour se démarquer en ligne, il est crucial pour les individus et les marques de construire une véritable présence numérique qui leur permet de capter l'attention.»

Les sondages ont également montré que, parmi les générations Y et Z, la vie virtuelle est plus mémorable. Près de la moitié (49%) des Américains déclarent se souvenir mieux de la couleur d'un site web que de celle des yeux d'une personne. Ce taux monte à 71% chez les millennials. Les jeunes sont aussi plus susceptibles de se souvenir rapidement du dernier site web qu'ils ont visité (43%) que de l'anniversaire de leur partenaire (38%) ou bien de leur numéro de sécurité sociale (31%).

D'après l'enquête, la vie sociale des jeunes générations se construit donc d'abord en ligne. D'ailleurs, 86% de la génération Z cherchent des informations sur les gens en passant par internet avant de les rencontrer pour la première fois, contre 44% des baby-boomers. «Nos recherches soulignent l'importance de se montrer sous son meilleur jour sur internet, résume Kinjil Mathur. Près de la moitié de la génération Z pense même faire meilleure impression en ligne qu'en personne. Une présence en ligne bien conçue montre que vous êtes à l'aise avec la manière dont vous vous présentez, tant à votre réseau actuel qu'à vos futures rencontres.»

Newsletters

Au Québec, tout le monde déménage le même jour. Idée de génie ou malédiction?

Au Québec, tout le monde déménage le même jour. Idée de génie ou malédiction?

Plus de 200.000 foyers se déplacent le 1er juillet. Une tradition vieille de 270 ans, malgré un changement de date en cours de route.

Apple, Lego, Playmobil… Comment les marques peuvent sauver des vies

Apple, Lego, Playmobil… Comment les marques peuvent sauver des vies

Lorsqu'un individu traverse une épreuve, il se raccroche souvent à ce qu'il peut pour la surmonter. Pour certaines personnes, cet appui peut provenir d'une marque commerciale.

En couple depuis deux ans, deux femmes découvrent qu'elles pourraient avoir le même père

En couple depuis deux ans, deux femmes découvrent qu'elles pourraient avoir le même père

Ces amoureuses ont annoncé sur TikTok avoir pris conscience qu'elles étaient peut-être demi-sœurs.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio