Tech & internet

Sidewalk, le service d'Amazon qui partage votre connexion internet à vos voisins

Temps de lecture : 2 min

Ce nouveau programme s'installe sur vos appareils sans demander la permission.

La fonctionnalité Sidewalk s'active automatiquement sur les appareils compatibles. | Nicolas J Leclercq via Unsplash
La fonctionnalité Sidewalk s'active automatiquement sur les appareils compatibles. | Nicolas J Leclercq via Unsplash

Le 8 juin dernier, le géant Amazon a lancé son nouveau service gratuit Sidewalk, activé automatiquement sur les haut-parleurs et écrans intelligents Echo ainsi que sur tous les appareils Ring, nous apprend le New York Times. Une fois Sidewalk installé, tous les équipements compatibles tels que les haut-parleurs, les ampoules, certains verrous et détecteurs pourront se connecter de manière anonyme à d'autres appareils Sidewalk, pour leur emprunter de petites tranches de connexion internet.

À terme, avec l'apparition de plus en plus d'équipements compatibles, ce service devrait offrir des fonctionnalités intéressantes. Mais pour l'instant, il provoque surtout de la consternation, en raison d'enjeux de confidentialité et de sécurité. Et en particulier chez les fournisseurs d'accès à internet, qui s'inquiètent de voir qu'Amazon offre désormais les mêmes services qu'eux, gratuitement.

Un fonctionnement basé sur la désactivation proactive

Selon votre point de vue, Sidewalk est soit une très bonne nouvelle en matière de capacités potentielles des appareils domestiques, soit un pari très risqué qui met en jeu la confidentialité et la sécurité des usagers, tout en élargissant le champ d'action d'Amazon au sein des foyers. Si tout fonctionne comme prévu, Sidewalk est censé permettre une facilitation de configuration des nouveaux équipements ainsi qu'un suivi de localisation étendu. La caractéristique principale et très controversée de ce programme réside dans le fait qu'il fonctionne en demandant à vos appareils de partager un filet de bande passante pour aider les appareils Sidewalk voisins à se connecter à internet. Mais surtout, vous ne pourrez pas savoir qui partage votre signal et vice versa.

De façon compréhensible, plusieurs personnes expriment leur inquiétude quant au fait de laisser des inconnus se connecter à leur réseau. En effet, un tel fonctionnement comporte des risques. Des pirates informatiques ou tout simplement des propriétaires d'autres appareils Sidewalk pourraient avoir accès à vos données personnelles. Pour ne pas arranger les choses, Sidewalk est un service de désactivation proactive, ce qui signifie que vous pouvez uniquement le désactiver dans les paramètres, mais n'êtes pas impliqué dans le processus d'activation, qui se fait par défaut. Il y a donc de fortes chances que de nombreuses personnes ne soient pas au courant que leurs appareils personnels font désormais partie d'un grand réseau national. C'est ce qu'on appelle une politique de la «demande du pardon plutôt que de la permission».

Toutefois, sur le plan pratique, le New York Times rappelle que les services clouds d'Amazon sont notamment utilisés par la CIA et de nombreux autres pays ou organismes gouvernementaux. On pourrait donc faire confiance à Amazon, les appareils Alexa faisant partie des meilleurs en matière de sécurité.

En somme, en fonction de votre utilisation des équipements Amazon, le jeu n'en vaut peut-être pas la chandelle. Vous pouvez donc désactiver à tout moment cette fonctionnalité dans les paramètres de vos équipements. Et si vous changez d'avis plus tard, vous pourrez toujours réactiver Sidewalk par le même procédé.

Newsletters

Aux États-Unis, les recherches Google sur l'avortement en disent long sur l'inquiétude générale

Aux États-Unis, les recherches Google sur l'avortement en disent long sur l'inquiétude générale

«Les grossesses extra-utérines sont-elles traitées par une IVG?», «Que protège l'arrêt Roe v. Wade en dehors de l'avortement?», «L'IVG est-elle légale aux Bahamas?» font partie des requêtes les plus tapées depuis la décision de la Cour suprême.

Une nageuse sauvée de la noyade grâce à son Apple Watch

Une nageuse sauvée de la noyade grâce à son Apple Watch

Sans cette montre au poignet, l'issue n'aurait pas été aussi heureuse.

Samantha Cristoforetti, l'astronaute qui invite l'humanité à bord de l'ISS sur TikTok

Samantha Cristoforetti, l'astronaute qui invite l'humanité à bord de l'ISS sur TikTok

Rares sont ceux qui savent à quoi ressemble une serviette essorée ou comment on pédale dans l'espace, mais ses 500.000 abonnés en font partie.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio