Santé

Des dizaines de milliers de virus inconnus découverts dans le caca humain

Temps de lecture : 2 min

Pas de panique, ils ne nous veulent pas de mal.

Il ne faut pas s'inquiéter de tous ces nouveaux virus découverts dans nos intestins. | Jasmin Sessler via Unsplash
Il ne faut pas s'inquiéter de tous ces nouveaux virus découverts dans nos intestins. | Jasmin Sessler via Unsplash

Les selles humaines sont de formidables mines d'informations que la science tente sans relâche de déchiffrer. Grâce à de récentes recherches, dont les résultats ont été publiés le 25 juin dans la revue Nature Microbiology, des scientifiques viennent d'identifier 54.118 espèces de virus vivant dans l'intestin humain, dont 92% étaient à ce jour totalement inconnus.

Pour mener à bien leur étude, les scientifiques de l'Université du Queensland, en Australie, et du Berkeley National Laboratory, aux États-Unis, ont analysé plus de 11.810 échantillons de selles humaines dans des bases de données publiques, prélevés sur des personnes de vingt-quatre pays différents.

En utilisant l'analyse métagénomique, qui permet d'étudier collectivement les gènes sans les détailler individu par individu, les scientifiques ont ainsi mis en évidence plus de 50.000 espèces virales distinctes présentes dans nos intestins, qu'ils ont regroupées dans un immense catalogue, le Metagenomic Gut Virus, considéré comme la plus grande ressource de ce type à ce jour, rapporte Science Alert. Une sorte de collection de timbres version virus de selles.

Des mangeurs de bactéries

Avec le Covid-19, le mot «virus» a particulièrement mauvaise presse ces temps-ci. Faut-il pour autant s'inquiéter de leur présence massive dans nos intestins?

Pas du tout, bien au contraire. La majorité de ces virus sont des bactériophages, appelés également «phages», qui sont en fait de véritable mangeurs de bactéries. Ils sont incapables d'attaquer nos cellules et sont donc inoffensifs pour l'être humain.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Cette découverte est d'autant plus intéressante qu'elle ouvre un large éventail d'applications prometteuses pour la science. Par exemple, l'utilisation de ces nouveaux phages pourrait permettre de contourner la résistance aux antibiotiques, en mobilisant ces virus de façon ciblée comme outils de lutte contre les infections bactériennes.

Newsletters

Ne succombez pas aux régimes de l'été

Ne succombez pas aux régimes de l'été

L'été arrive, avec ses exigences de physique avantageux qui poussent certaines personnes à commencer des régimes. Mais mal compris et mal menés, ils débouchent souvent sur une reprise de poids.

Par manque de dentistes, des Anglais se font eux-mêmes des soins dentaires

Par manque de dentistes, des Anglais se font eux-mêmes des soins dentaires

Dans le comté du Somerset, au sud-ouest de l'Angleterre, il est presque impossible pour un nouveau patient de trouver un dentiste dans le secteur public.

«C'est la même punition, sauf qu'on est seuls à se confiner»: il n'y pas de monde d'après pour les immunodéprimés

«C'est la même punition, sauf qu'on est seuls à se confiner»: il n'y pas de monde d'après pour les immunodéprimés

Coupés de leurs proches, mal protégés par les vaccins... Pour les quelque 230.000 immunodéprimés en France, la levée des restrictions sanitaires transforment leur quotidien en parcours du combattant.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio