Monde

Volvo: la démo de sécurité tourne au crash

Slate.fr, mis à jour le 10.05.2010 à 10 h 25

Comment écorner en quelques instants l'image d'un constructeur de voitures parmi les plus sûres au monde, fruit de longues décennies d'efforts et de travail? En envoyant une voiture à environ 50 km/h contre un camion pour démontrer l'efficacité d'un nouveau système automatique anticollision devant la presse du monde entier... pour la voir s'écraser sans esquisser le moindre freinage.

C'est l'exploit qu'a réalisé le constructeur suédois Volvo la semaine dernière. La marque effectuait une série de démonstrations avec son nouveau modèle S60 équipé du système révolutionnaire baptisé «city safety» (sécurité en ville). Il est censé détecter des obstacles et prendre le contrôle du véhicule lorsque le conducteur n'agit pas à temps pour éviter l'accident. A l'arrivée, la S60 flambante, qui servait de cobaye, lancée sans conducteur vers la croupe d'un camion de 38 tonnes est allée s'encastrer directement dans l'arrière du camion. [Voir la vidéo ci-dessous]

 

Selon la marque, l'accident serait dû à l'erreur humaine d'un ingénieur dans la préparation de la batterie de la voiture. Volvo assure que si un humain avait été au volant, il se serait aperçu du problème dans le système.

Les journalistes de Wired UK présents sur place précisent que l'exercice en question est le seul à avoir mal terminé, et que la même démonstration avait parfaitement fonctionné la veille. Malheureusement pour Volvo, les internautes ne retiendront que la séquence de la voiture supposée ultra-sûre s'encastrant dans un camion, et la vidéo a déjà été visionnée plusieurs dizaines de milliers de fois sur Internet.

Sur les blogs automobiles, on n'hésite pas à suggérer que la sécurité de Volvo n'est plus ce qu'elle était: «Malgré les évolutions de l'industrie automobile, beaucoup de gens croient encore que Volvo fabrique les voitures les plus sûres» écrit le site Auto Evolution, qui rappelle au passage que l'entreprise est aujourd'hui détenue par le groupe chinois Geely.

Mais tout n'est pas perdu pour Volvo dans cette affaire, note le site spécialisé Caradisiac: «la belle S60 s'est enfoncée dans le postérieur du poids lourd démontrant simplement l'efficacité de la conception de son châssis qui absorbe le choc avec classe sans déclencher l'airbag!» Au moins les Volvo sont toujours construites aussi solidement.

[Lire l'article sur Wired]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Capture d'écran de YouTube

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
LiensWiredVolvovidéosûreté
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte