Boire & manger / Santé

Un homme fait une crise cardiaque après avoir bu douze boissons énergisantes par jour

Temps de lecture : 2 min

Ce Britannique a décidé de raconter son histoire pour sensibiliser aux dangers de ces produits.

Les boisson énergisantes, enrichies en caféine et en sucre, peuvent avoir des conséquences sur le comportement et la santé. | Jorge Franganillo via Unsplash
Les boisson énergisantes, enrichies en caféine et en sucre, peuvent avoir des conséquences sur le comportement et la santé. | Jorge Franganillo via Unsplash

Lee Kamen a été victime d'une crise cardiaque après avoir bu une dizaine de boissons énergisantes chaque jour pendant un an. Propriétaire d'un bar à Hull, dans le nord de l'Angleterre, il s'est effondré un matin, en 2017, à l'âge de 49 ans seulement. «Je buvais entre huit et douze boissons énergisantes par jour, des Red Bull et des Monster. J'avais l'habitude d'aller chez Makro [un grossiste, ndlr] pour le bar et j'achetais des caisses de vingt-quatre canettes, que je buvais comme n'importe quelle autre boisson, a-t-il déclaré. Je travaillais beaucoup et je buvais pour tenir le coup. Ça a duré pendant à peu près un an.»

Ce père de famille, désormais âgé de 53 ans, a décidé de partager son expérience pour lancer un avertissement sur ces boissons qu'il juge dangereuses, rapporte Newsweek. «On a dû me poser un stent et je dois maintenant prendre des médicaments jusqu'à la fin de ma vie à cause de ces boissons dangereuses, raconte Lee Kamen. Quand j'étais à l'hôpital, le médecin m'a expliqué que la cause de ma crise cardiaque venait de ma consommation de boissons énergisantes. Jusque-là, je ne savais absolument pas que c'était mauvais d'en boire.»

Protéger les plus jeunes

Lee Kamen a tenu à parler des risques liés à une consommation excessive de boissons énergisantes quand il a vu sa fille de 10 ans rentrer de l'école avec une canette de Monster à la main. «Je la lui ai tout de suite pris et je l'ai vidée directement dans l'évier», relate-t-il. Il estime que ces boissons devraient être interdites et appelle les commerçants à ne pas les autoriser aux moins de 16 ans. «Les magasins ne devraient pas en vendre aux enfants. Les grands supermarchés ne le font pas, les petites supérettes doivent faire pareil.»

Lee Kamen a découvert que sa fille avait acheté la canette dans un commerce proche de son école et a alors contacté l'établissement, qui a averti les parents d'élèves, leur rappelant que les enfants ne devraient pas boire ce type de boissons. Ces dernières contiennent beaucoup de caféine et de sucre, et peuvent donc avoir des conséquences sur le comportement et la santé.

Les potentiels risques cardiovasculaires d'une consommation excessive de boissons énergisantes suscitent de plus en plus d'inquiétude. Il y a quelques mois, une étude de cas publiée dans le journal BMJ Case Reports a montré comment un jeune homme de 21 ans a été victime d'insuffisance cardiaque, potentiellement liée aux boissons énergisantes. Il en a bu environ quatre par jour pendant deux ans, et a fini en soins intensifs.

Sept autres cas d'individus ayant développé des problèmes cardiaques susceptibles d'être liés à la consommation de ce type de boissons ont été rapportés. Bien que ces produits deviennent de plus en plus populaires, les conséquences sur le système cardiovasculaire restent peu étudiées.

Newsletters

Par quoi remplacer la moutarde en temps de pénurie?

Par quoi remplacer la moutarde en temps de pénurie?

En cette période qui pourrait bien durer, autant trouver des solutions de substitution satisfaisantes.

Six adresses de bistrots testées par Gilles Pudlowski, un gourmet au palais sûr

Six adresses de bistrots testées par Gilles Pudlowski, un gourmet au palais sûr

Et deux restaurants de qualité, pour une tournée parisienne bistronomique.

Le Paris 16 et le Benoit, des bistrots qui font voyager dans le temps

Le Paris 16 et le Benoit, des bistrots qui font voyager dans le temps

L'adresse du cossu XVIe arrondissement mise sur la simplicité et la justesse. Et aux fourneaux de l'un des derniers vrais bistrots de Paris, la cheffe Kelly Jolivet revisite les classiques avec doigté.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio