Monde

À Portland, une unité de police démissionne après l'inculpation d'un officier pour agression

Temps de lecture : 2 min

Face aux violences policières, le corporatisme tient bon.

La police le Portland, le 23 septembre 2020. | Nathan Howard / Getty Images / AFP
La police le Portland, le 23 septembre 2020. | Nathan Howard / Getty Images / AFP

L'officier Corey Budworth faisait l'objet d'une enquête, depuis qu'une photojournaliste avait porté plainte contre lui pour coups et blessures, infligées lors d'une manifestation près du Multnomah Building, à Portland, dans l'Oregon, le 18 août 2020. Ce mardi 15 juin, le grand jury du comté de Multnomah l'a inculpé pour agression au quatrième degré, affirmant que l'officier avait fait preuve d'un déploiement de force excessif et non justifié légalement, en frappant à la tête sa victime avec une matraque.

Budworth, qui était membre de l'équipe de réponse rapide (RRT, pour Rapid Response Team) de la police de Portland, chargée du contrôle des foules, a été placé en congé administratif. Le lendemain de son inculpation, c'est toute l'unité de police, soit une cinquantaine d'officiers, détectives et sergents, qui a collectivement démissionné de son poste, pour lui témoigner son soutien.

Un esprit de corps à toute épreuve

La RRT est une unité constituée par des affectations volontaires, dont les membres sont censés recevoir une formation spécialisée afin d'assurer le maintien de l'ordre public, mais également de réagir en cas de catastrophes naturelles ou d'origine humaine. Leur rôle principal est de gérer les foules lors de grands rassemblements, et notamment des manifestations. Les policiers démissionnaires restent donc toujours employés par la police de Portland, et poursuivront leurs activités habituelles, en dépit de leur renoncement à la RRT.

Le syndicat de police de Portland a dénoncé «une décision d'inculpation motivée par des considérations politiques», qui seraient notamment liées, selon son porte-parole, aux manifestations organisées par le mouvement Black Lives Matter, après le meurtre de George Floyd par l'officier Derek Chauvin.

La ville de Portland, qui a été l'épicentre de grandes manifestations contre les violences policières, a porté de fortes revendications pour une justice raciale et sociale, cependant que la répression policière s'intensifiait.

Newsletters

Un écrivain turc doit-il avoir fait de la prison pour plaire aux jurys littéraires français?

Un écrivain turc doit-il avoir fait de la prison pour plaire aux jurys littéraires français?

Le prix Femina étranger 2021 a été attribué à «Madame Hayat» (Actes Sud), un véritable hymne à la liberté, conçu et écrit derrière les barreaux par le Turc Ahmet Altan.

Le braconnage peut modifier l’ADN des animaux

Le braconnage peut modifier l’ADN des animaux

Les éléphants sans défenses sont plus nombreux là où ils sont chassés.

Une bactérie mortelle détectée dans des spray d'huiles essentielles

Une bactérie mortelle détectée dans des spray d'huiles essentielles

Walmart a immédiatement rappelé toutes les bouteilles vendues.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio