Monde

Kanellos, représentant des chiens révolutionnaires grecs

Temps de lecture : 2 min

Qui est donc Kanellos? C'est The Guardian qui l'a rendu célèbre en lui consacrant un diaporama. Kanellos, le chien manifestant grec a fait le tour du web. Le site du quotidien britannique nous apprenait que ce chien avait été vu lors de quasiment toutes les manifestations en Grèce depuis deux ans. Photos à l'appui, on peut suivre le canin révolutionnaire au collier bleu dans les rues d'Athènes, narguant les forces de l'ordre, résistant aux gaz lacrymogènes, aux balles en caoutchouc, ou réconfortant ces «camarades» manifestants bipèdes. De nombreux autres médias lui ont consacré des diaporamas et des petits articles, son histoire rafraichissante permettant de donner un éclairage plus «décalé» des manifestations grecques marquées par des violences et même la mort d'au moins trois personnes dans l'incendie d'une banque, le 5 mai.

Kanellos («Cannelle» en français) a sa vidéo YouTube (et aussi celle-ci) et même sa page facebook qui comptait samedi plus de 8.700 fans.

 

 

Mais Kanellos n'est peut-être pas le seul manifestant canin d'Athènes. Déjà, Libération nous apprenait que le fameux Kanellos des récentes manifestations était sûrement Kanellos II, le premier du nom étant apparemment mort en 2008 des suites d'une paralysie des pattes arrières. L'actuel se nommerait même Loukanikos, or «Louk» selon le GlobeandMail.

Newsweek continue à battre en brèche la légende du chien protestataire athénien solitaire. En fait, il y aurait bien plus de deux Kanellos et photographes et internautes ont pu être un peu abusés par une raison simple. Les chiens errants athéniens, très nombreux, porteraient tous le même style de collier: un bleu pour les mâles, un rouge pour les femelles. L'accessoire est fourni par les bénévoles de la municipalité d'Athènes lorsqu'ils sont vaccinés et stérilisés et contient une balise permettant de retrouver l'animal.

Il n'y aurait donc pas un mais bien plusieurs chiens révolutionnaires à qui le site de Newsweek rend également hommage en treize photos dans un diaporama intitulé «L'enthousiasmante histoire des chiens grecs prostestataires».

[Regardez le diaporama du Guardian, celui de Newsweek et celui de Libération]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: mars 2009 / REUTERS/John Kolesidis

Slate.fr

Newsletters

À Shanghai, on ne plaisante (vraiment) plus avec le tri des déchets

À Shanghai, on ne plaisante (vraiment) plus avec le tri des déchets

Des amendes pour les mauvais·es élèves et des heures à respecter, la métropole chinoise met les bouchées doubles en matière de recyclage.

Cent dollars pour aller manifester, merci Uber

Cent dollars pour aller manifester, merci Uber

En Californie, les personnes travaillant pour Uber et Lyft ont été payées pour aller protester contre une loi sur le salariat.

«Les mennonites vivent comme leurs ancêtres, sans voiture, sans téléphone et sans électricité»

«Les mennonites vivent comme leurs ancêtres, sans voiture, sans téléphone et sans électricité»

«J'ai commencé à travailler sur les mennonites boliviens, les membres d'un mouvement chrétien évangélique anabaptiste parallèle à la Réforme protestante, en 2010 parce que j'étais curieux de savoir comment vivait ce genre de...

Newsletters