Monde

Plus de trente migrants entassés sous 38 degrés découverts dans un camion au Texas

Temps de lecture : 2 min

Douze d'entre eux ont été conduits dans des hôpitaux pour recevoir une aide médicale.

Selon les autorités fédérales, tous les migrants se sont remis ou vont se remettre de leurs maladies et blessures. | Daniel R. Blume via Flickr
Selon les autorités fédérales, tous les migrants se sont remis ou vont se remettre de leurs maladies et blessures. | Daniel R. Blume via Flickr

Au Texas, des agents de l'US Border Patrol ont trouvé un camion rempli de migrants entassés et souffrant gravement de la chaleur, révèle The Independent. Plus de trente individus ont été découverts à l'intérieur de ce véhicule de l'entreprise de location d'équipement de déménagement et de stockage U-Haul, près de Van Horn, le 10 juin au soir. Ce jour-là, la température frôlait les 38 degrés, selon les responsables de l'immigration.

Après cette découverte, les agents accompagnés du groupe des opérations spéciales de l'US Border Patrol, dont du personnel médical d'urgence, ont procédé à une première évaluation de santé. Douze migrants ont été emmenés dans des hôpitaux de la région pour y recevoir une assistance médicale. Sur place, les agents frontaliers ont également aidé ceux qui souffraient de déshydratation.

«Les agents de santé ont indiqué que si les migrants n'avaient pas été découverts et pris en charge, ils n'auraient peut-être pas survécu», écrit le shérif du comté de Culberson, Oscar Carrillo, dans un post Facebook. Heureusement, tous se sont remis ou vont se remettre de leurs maladies et blessures, selon les autorités fédérales. Ils vont désormais intégrer le système d'immigration américain.

Trafic d'êtres humains

La patrouille des frontières avait reçu une information selon laquelle une opération de trafic d'êtres humains se déroulait dans un restaurant McDonald's à proximité. Sur place, ils ont trouvé une voiture et un semi-remorque, dans lequel se trouvaient les migrants. Le département de la Sécurité intérieure des États-Unis a depuis ouvert une enquête et le conducteur a été arrêté, précise le quotidien britannique.

Trois jours plus tard, l'US Border Patrol a déjoué un autre trafic d'êtres humains près de Laredo, également dans l'État du Texas, impliquant une nouvelle fois un véhicule U-Haul. Les agents ont trouvé dans cet espace non ventilé vingt-sept migrants. Il faisait 41 degrés dans la soute. En plus de la chaleur, ces personnes doivent également faire face aux dangers liés au Covid-19. Aucun ne portait de masque ou d'autre protection contre le virus, indiquent les agents dans un communiqué.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

«Les contrebandiers ne se soucient pas du type de misère qu'ils font subir aux gens lorsqu'ils prennent leur argent», confie Sean L. McGoffin, un responsable de l'US Border Patrol à propos des dangers du trafic d'êtres humains. Toutes les personnes impliquées dans cette dernière tentative ont été arrêtées.

Newsletters

La guerre en Ukraine révèle l'échec du projet de modernisation de l'armée russe

La guerre en Ukraine révèle l'échec du projet de modernisation de l'armée russe

Le Kremlin annonçait en 2008 une immense réforme militaire. Aujourd'hui, les résultats ne sont pas flagrants.

À Milan, le grand défi des urbanistes face à la gentrification

À Milan, le grand défi des urbanistes face à la gentrification

En raison de la hausse des prix, bon nombre d'ouvriers ont préféré vendre leur logement et déménager dans un lieu plus abordable.

Au Nord, c'étaient les corons

Au Nord, c'étaient les corons

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio