Monde

Des toiles d'araignées apocalyptiques recouvrent l'Australie après des inondations

Temps de lecture : 2 min

Les araignées les ont fabriquées sur des supports plus élevés pour échapper aux tempêtes.

Des millions d'araignées seraient à l'origine de ce phénomène. | Yulia Matvienko via Unsplash
Des millions d'araignées seraient à l'origine de ce phénomène. | Yulia Matvienko via Unsplash

Avis aux arachnophobes, ne lisez pas la suite. Le sud-est de l'Australie est actuellement recouvert d'immenses toiles d'araignées, révèle le New York Post. Les images impressionnantes ont dans un premier temps été partagées sur Reddit, avant de devenir virales un peu partout. «Si les inondations ne suffisaient pas, voici l'apocalypse des araignées», écrit un utilisateur en légende d'une photo montrant des toiles couvrant un champ à Gippsland, dans l'État de Victoria.

Les bords des routes et enclos ont aussi été touchés. Selon le quotidien américain, les toiles sont apparues à la suite des pluies torrentielles et des vents puissants qui se sont abattus sur la région depuis mercredi 9 juin, faisant plusieurs morts et forçant des milliers de personnes à quitter leurs maisons. Les araignées locales ont également été perturbées par ces événements météorologiques. Elles ont donc fabriqué leurs toiles sur des supports plus élevés pour échapper aux tempêtes.

«C'est un phénomène semi-régulier dans l'État de Victoria, en hiver, lorsque les précipitations sont les plus importantes», explique au Guardian Ken Walker, entomologiste au musée de Melbourne. «Les araignées peuvent fabriquer un grand nombre de soies différentes, l'une de celles qu'elles utilisent dans ce genre de situation est une petite soie très, très fine qu'elles emploient... pour s'envoler avec la brise.» Elles peuvent ainsi voler sur 100 kilomètres.

Des millions d'araignées

En cas d'inondations, les araignées utilisent ce système comme un lasso afin de s'accrocher au sommet de la végétation, qu'elles atteignent rapidement. Les responsables de ces toiles apocalyptiques sont différentes espèces dites «chasseuses vagabondes», qui vivent sur le sol et ne fabriquent pas de toile. Selon l'entomologiste, chaque animal n'a d'ailleurs jeté qu'un fil, c'est-à-dire que chaque ligne de soie représente une araignée différente. «Je dirais qu'il y a des millions d'araignées [sur les photos en ligne]», ajoute-t-il.

Les habitants ont donc évité le pire: pas de mygales mortelles en vue, mais des espèces inoffensives dont les araignées rouges et noires, également connues sous le nom d'Ambicodamus crinitus. Malgré leur aspect un peu inquiétant avec leurs tête et pattes couleur rouge sang, leurs morsures ne sont pas dangereuses pour les humains, elles peuvent juste causer une irritation locale mineure, précise The Guardian.

Ces photos ont tout de même angoissé un grand nombre d'internautes. «C'est mon pire cauchemar», «Ahh Australie, vous avez des incendies, des tempêtes, des souris, des araignées. Nous devrions recevoir un prix pour avoir survécu», peut-on lire dans les commentaires. Heureusement, ce phénomène ne devrait pas durer: selon Ken Walker, les fils sont tellement fins qu'ils se brisent et se dispersent rapidement après la première brise.

Newsletters

Aux États-Unis, l'autre «cancel culture»

Aux États-Unis, l'autre «cancel culture»

Dans de nombreux États américains, les législations visant à interdire la «théorie critique de la race» se multiplient.

Une étudiante américaine meurt après s'être étouffée lors d'un concours de hot-dogs

Une étudiante américaine meurt après s'être étouffée lors d'un concours de hot-dogs

Une cérémonie a réuni plus de 3.000 personnes pour lui rendre hommage.

Après sa discrète ascension, la Corée du Sud veut compter parmi les puissants

Après sa discrète ascension, la Corée du Sud veut compter parmi les puissants

En vingt ans, le pays est entré dans la modernité au point d'être invité à la table du G7. Celui qui a rejoint le cercle des moyennes puissances peut s'appuyer sur son économie et sa gestion exemplaire du Covid-19 pour assumer son envie d'autonomie.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio