Société

Les cinq types de relations qu'un chat peut avoir avec son maître

Temps de lecture : 2 min

Selon une étude, le lien entre un chat et son propriétaire dépend notamment de leurs traits de personnalité et de la dynamique qu'ils établissent.

Les chats entretiennent des relations affectives étroites avec les êtres humains. | Yerlin Matu via Unsplash
Les chats entretiennent des relations affectives étroites avec les êtres humains. | Yerlin Matu via Unsplash

Votre chat est distant, voire absent du foyer ou au contraire totalement collant? Sachez que cela en dit long sur la relation que vous entretenez avec lui. Si on dit que le chien est le meilleur ami de l'homme, le chat occupe également une place importante dans la vie de son maître, même si les félins ont la réputation d'être moins affectueux. En réalité, le lien entre un chat et son propriétaire est plus complexe à définir et peut varier d'une personne à l'autre et d'un animal à un autre.

Une équipe de recherche de l'université de Lincoln, en Angleterre, a même établi cinq types de relations qu'un chat pouvait entretenir avec son maître, révèle The Independent dans sa rubrique Indy100. Pour cela, ils ont interrogé près de 4.000 propriétaires de félins sur leur comportement envers leurs compagnons et vice-versa.

«Les chats entretiennent des relations affectives étroites avec les êtres humains, mais on sait peu de choses à ce sujet», explique Daniel Mills, un des auteurs de l'étude et expert en comportement animal. D'après les résultats, la relation entre le chat et son propriétaire est globalement liée à «la dynamique entre les deux individus impliqués et leurs traits de personnalité» ainsi qu'au «niveau d'investissement émotionnel».

Des relations plus saines que d'autres

Par exemple, si les propriétaires s'investissent émotionnellement dans la relation avec leurs chats, jouent avec eux, que les chats sont chaleureux et amicaux envers leurs maîtres, leurs invités et leurs voisins, cela signifie qu'ils sont dans une relation amicale. C'est une relation saine et équilibrée, car les maîtres et les félins sont indépendants. Selon l'étude, ce cas de figure est plus courant dans les foyers où il y a plus d'un chat.

À l'inverse, la relation est définie comme codépendante quand les propriétaires sont «très investis émotionnellement» et qu'ils peuvent être considérés comme faisant partie du même groupe social. L'animal de compagnie a tendance à leur lécher souvent les mains et le visage, à être collant et peut avoir peur d'être séparé. En règle générale, les chats n'ont pas accès à l'extérieur et le propriétaire vit seul.

L'équipe de recherche parle également de relation à distance, lorsque l'être humain s'occupe de son animal sans le considérer comme un membre de la famille. Les chats eux, sont plutôt amicaux, mais préfèrent garder leurs distances car ils «manquent de confiance». Lorsque les félins sont plus souvent à l'extérieur qu'à l'intérieur, qu'ils fréquentent d'autres maisons et s'absentent plusieurs jours de suite, ils sont dans une relation occasionnelle.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Enfin, dans les relations libres, les chats sont considérés comme distants, ils peuvent entretenir des relations avec différentes personnes tout en ayant une certaine affiliation avec leur maître, même s'ils n'en n'ont pas réellement besoin. Les chats auraient-ils finalement des comportements équivalents à ceux des êtres humains?

Newsletters

«Il m'a expliqué que cette fille, il l'avait prise pour m'oublier»

«Il m'a expliqué que cette fille, il l'avait prise pour m'oublier»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Dina, qui vit mal le fait que son petit ami ait fréquenté quelqu'un d'autre pendant la pause qu'elle avait initiée.

À Vars Forêt Blanche, ski de vitesse, freestyle et nature cohabitent en harmonie

À Vars Forêt Blanche, ski de vitesse, freestyle et nature cohabitent en harmonie

Les 185 kilomètres de pistes de la station permettent toutes sortes de pratiques de ski, tout en profitant d’un environnement magnifique.

Le télétravail, nouveau vecteur d'inégalités entre les hommes et les femmes

Le télétravail, nouveau vecteur d'inégalités entre les hommes et les femmes

Le travail à distance pourrait venir creuser un peu plus l'écart entre les genres.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio