Société / Tech & internet

Un responsable de la diversité chez Google démis de son poste après une publication antisémite

Temps de lecture : 2 min

Kamau Bobb continuera en revanche à exercer comme ingénieur.

L'homme avait publié un billet de blog titré «Si j'étais Juif» en 2007, aujourd'hui supprimé. | Mitchell Luo via Unsplash
L'homme avait publié un billet de blog titré «Si j'étais Juif» en 2007, aujourd'hui supprimé. | Mitchell Luo via Unsplash

Google a démis de ses fonctions son responsable de la diversité, Kamau Bobb. Un post contenant des propos antisémites, publié sur son blog en 2007, a refait surface cette semaine. Dans cette publication désormais supprimée, Kamau Bobb affirmait que le peuple juif avait «un appétit insatiable pour la guerre» et était «insensible» à la souffrance, raconte la BBC.

Dans ce billet titré «Si j'étais Juif», il décrivait ce que, selon lui, le peuple juif devrait ressentir face au conflit israélo-palestinien, rapporte le Times of Israel. «Si j'étais Juif, je serais inquiet de mon appétit insatiable pour la guerre et le meurtre pour me défendre, affirmait Kamau Bobb. L'autodéfense est sans aucun doute un instinct, mais je serais effrayé de mon insensibilité croissante envers la souffrance des autres.»

Quand la publication a refait surface, des militants juifs ont rapidement appelé à sa démission. Michael Dickson, dirigeant de l'organisation pro-israélienne Stand With Us, a déclaré sur Twitter que le post de blog faisait «des comparaisons révoltantes et antisémites entre les actions des nazis et celles du seul pays juif au monde».

Google dénonce des propos blessants

Un porte-parole de Google a assuré à la BBC que Kamau Bobb «ne ferait plus partie de l'équipe chargée de la diversité». «Nous condamnons sans équivoque les écrits passés d'un membre de notre équipe diversité qui offensent profondément les membres de notre communauté juive, a déclaré le géant américain. Ces propos sont incontestablement blessants. L'auteur le reconnaît et s'en excuse. Il ne fera plus partie de notre équipe diversité et se concentrera sur son travail d'ingénieur.»

Kamau Bobb n'a pas répondu publiquement aux critiques, mais d'après le New York Post, il aurait envoyé un mail d'excuses aux employés juifs de Google. «Ce que j'ai écrit a grossièrement caractérisé l'ensemble de la communauté juive. Ce qui devait être une critique d'une action militaire particulière a nourri les préjugés antisémites», aurait-il écrit. «La manière dont j'ai exprimé mes opinions sur ce conflit était blessante», a conclu l'ancien responsable. «Cela se produit à une période où nous constatons une hausse alarmante des attaques antisémites, a ajouté le porte-parole de Google. L'antisémitisme n'a pas sa place dans la société et nous sommes aux côtés de notre communauté juive pour le condamner.»

Newsletters

Le tabou du deuil périnatal, un supplice pour les parents

Le tabou du deuil périnatal, un supplice pour les parents

[TRIBUNE] Les parents de nouveau-nés décédés devraient être accompagnés, épaulés. Au lieu de cela, ils sont confrontés à la dénégation de toute une société.

Ça veut dire quoi, «Mercure rétrograde»?

Ça veut dire quoi, «Mercure rétrograde»?

Lorsque la planète de la communication et des déplacements rétrograde, gare aux grèves, bugs, disputes et autres obstacles.

La ménopause peut être une période cruciale (et cruelle) dans la vie professionnelle d'une femme

La ménopause peut être une période cruciale (et cruelle) dans la vie professionnelle d'une femme

Un sondage mené aux Royaume-Uni sur près de 4.000 femmes apporte des résultats édifiants.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio