Égalités / Société

Lego va lancer sa première collection de jouets LGBT+

Temps de lecture : 2 min

Aucun genre spécifique n'a été attribué aux jouets, à l'exception d'une figurine.

La collection sera mise en vente le 1er juin, au début du mois des fiertés. | Lego
La collection sera mise en vente le 1er juin, au début du mois des fiertés. | Lego

«Everyone is awesome.» Voici le nom de la collection inédite du fabriquant de jouets danois (Tout le monde est génial, en français) créée en hommage aux personnes de la communauté LGBT+. Les enfants et adultes du monde entier vont bientôt pouvoir s'amuser avec onze nouvelles mini-figurines aux couleurs du drapeau arc-en-ciel, symbole de la communauté.

On retrouve également des jouets bleu pâle, blancs et roses représentant la communauté transgenre, ainsi que noirs et marron pour illustrer la diversité des couleurs de peau et des origines des personnes LGBT+.

«Je voulais créer un modèle qui symbolise l'inclusivité et célèbre tout le monde, quelle que soit son identification ou la personne qu'il aime, chacun est unique», explique le designer de Lego, Matthew Ashton, dans un communiqué de l’enseigne. Cette collection est destinée à «exprimer l'individualité, tout en restant ambigu», précise un article du Guardian. Et pour cause, aucun genre précis n'a été attribué aux jouets, à l'exception d'une figurine: celle de couleur violette portant une perruque. «Un clin d'œil évident à toutes les fabuleuses drag queens qui existent», poursuit Matthew Ashton.

«Une prise de position importante»

À l'heure où les jouets tentent d'être de plus en plus inclusifs et non stéréotypés, cette collection est une bonne nouvelle pour les personnes LGBT+, qui ne sont pas toujours représentées dans l'industrie du jouet comme dans la culture en général. «Cette série signifie beaucoup», confie Flynn DeMarco, membre de la communauté LGBT+ et qui a vu la collection en avant-première. «Souvent, les personnes LGBTQ+ ne se sentent pas considérées, surtout par les entreprises. Il y a beaucoup de paroles en l'air, mais pas beaucoup d'actions. C'est donc une prise de position importante», ajoute le fan, qui espère que cette gamme fera évoluer les mentalités.

Ce n'est pas la première fois que Lego représente la communauté LGBT+ dans ses jouets, précise le quotidien britannique. Avant cette collection inédite, l'entreprise avait sorti une construction de Trafalgar Square accompagnée d'un «minuscule» drapeau arc-en-ciel ainsi qu'un couple de marié·es de la gamme BrickHeadz, vendu séparément, afin que les fans puissent mettre deux femmes ou deux hommes ensemble.

La collection «Everyone is awesome» sera mise en vente le 1er juin, début du mois des fiertés, sur le site internet et dans tous les magasins de la marque au prix de 34,99 dollars (environ 28 euros).

Newsletters

Jusqu'au siècle dernier, les femmes qui riaient étaient dangereuses

Jusqu'au siècle dernier, les femmes qui riaient étaient dangereuses

Pour la gent féminine, s'esclaffer a longtemps été encadré, contrôlé et craint: ce n'est qu'au XXe siècle qu'elles ont pu se permettre de rire à gorge déployée.

L'invisibilisation des femmes de plus de 50 ans, un signe éclatant de la misogynie de notre société

L'invisibilisation des femmes de plus de 50 ans, un signe éclatant de la misogynie de notre société

Où sont les vieilles? Comment apprivoiser le vieillissement si mon corps à venir n'existe nulle part?

Remplacer le mot «femme» par «personne qui a ses règles» est-il vraiment inclusif?

Remplacer le mot «femme» par «personne qui a ses règles» est-il vraiment inclusif?

Aux États-Unis, l'emploi du mot «femme» est de plus en plus controversé. Mais suivre la logique de certains activistes s'avère périlleux.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio