Santé / Monde

Les travailleurs américains ont peur d'être mal jugés s'ils prennent des congés

Temps de lecture : 2 min

Ils évitent en particulier d'en poser pour s'occuper de leur santé mentale.

Cinquante-sept pourcent des Américains ont déclaré que la santé mentale n'était pas une raison suffisante pour prendre des congés. | Anna Tarazevich via Pexels
Cinquante-sept pourcent des Américains ont déclaré que la santé mentale n'était pas une raison suffisante pour prendre des congés. | Anna Tarazevich via Pexels

Alors que de plus en plus d'entreprises outre-Atlantique proposent des vacances illimitées, de leurs côtés les employés américains auraient peur de prendre des congés payés, rapporte un article du magazine Forbes. Ils y sont particulièrement réticents quand il s'agit de prendre soin de leur santé mentale. Beaucoup d'Américains pensent qu'ils seraient perçus comme fainéants et qu'ils seraient écartés des promotions ou qu'une autre personne s'emparerait de leur poste.

Selon une étude réalisée par OnePoll et menée sur 2.000 travailleurs américains, 57% ont déclaré que la protection de leur santé mentale n'était pas une raison suffisante pour prendre des congés. Plus de six employés sur dix craignent d'ailleurs que leur patron les jugent mal s'ils prennent des jours de congé pour ce motif. Cinquante-six pourcent des répondants ont également l'impression que leur employeur penserait qu'ils sont incapables d'accomplir leur travail s'ils demandaient un congé pour s'occuper de leur santé mentale.

«Il est malheureux, mais pas surprenant, d'apprendre que la honte autour de la santé mentale au travail et en dehors existe toujours», commente Dale Cook, le PDG de Learn to Live, un programme en ligne pour soigner, entre autres, l'anxiété. Toujours d'après l'étude citée par Forbes, sept personnes interrogées sur dix ont déclaré qu'elles préféraient prendre une journée entière de congé plutôt que quelques heures, afin de ne pas avoir à préciser le motif de leur absence à leur supérieur.

Du temps libre rémunéré dédié à la santé mentale

Les travailleurs américains ont tellement peur de devoir demander des congés qu'ils évitent carrément de prendre des rendez-vous médicaux, en moyenne à quatre reprises par an. Ces congés sont pourtant nécessaires: près de la moitié d'entre eux ont connu des problèmes de santé mentale depuis le début de la pandémie de Covid-19, précise Forbes.

Cinquante-sept pourcent des répondants ont justement affirmé que la crise sanitaire a été le coup de pouce dont ils avaient besoin pour commencer à prendre davantage soin de leur santé mentale. Les entreprises peuvent avoir un rôle à jouer: la majorité des personnes interrogées estiment ainsi que les employeurs devraient accorder aux travailleurs du temps libre rémunéré –au moins trois heures par mois– spécifiquement pour avoir recours à des services médicaux dans le domaine psychologique.

De nombreuses entreprises prennent déjà ce sujet à cœur et tentent de mettre fin à cette stigmatisation de la santé mentale. Par exemple, MikMak, un éditeur de logiciels d'entreprise, a décidé de remplacer les traditionnels jours de congés maladie par des «jours de santé» illimités et dédiés au bien-être mental. Les employés peuvent ainsi poser des jours de congé sans fournir d'explication. De son côté, l'entreprise Power Digital Marketing encourage ses équipes à éteindre ordinateurs et téléphones portables avant 18 heures tous les jours.

Newsletters

Le décalage horaire, un enfer à vivre

Le décalage horaire, un enfer à vivre

[BLOG You Will Never Hate Alone] Depuis que je suis rentré au pays après un long voyage en avion, j'erre comme un somnambule atteint de paralysie mentale.

Une épidémie de maladie rénale pourrait se propager avec le changement climatique

Une épidémie de maladie rénale pourrait se propager avec le changement climatique

Les reins sont responsables de l'équilibre hydrique de l'organisme, ce qui les rend particulièrement sensibles aux températures extrêmes.

Garder vos écouteurs toute la journée peut étouffer vos oreilles

Garder vos écouteurs toute la journée peut étouffer vos oreilles

Le port d'appareils intra-auriculaires sur une longue période peut empêcher l'écoulement du cérumen. Et ce n'est pas sans conséquence.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio