France

Le premier des brulôts anti-DSK

Slate.fr, mis à jour le 06.05.2010 à 11 h 04

La campagne pour les primaires socialistes a vraiment commencé. Et c'est autour de Dominique Strauss-Kahn que se focalise l'attention médiatique. Le journal Libération raconte un dîner avec sa garde rapprochée le 3 février où il a déclaré, dans une allusion à 2012: «Ma réflexion n’est pas achevée. Mais elle a commencé.»

Mais c'est une avalanche de livres qui devrait focaliser l'attention. Pas moins de 5 biographies à paraître lui sont consacrés: DSK. Les secrets d'un présidentiable (Plon) signée d'une anonyme Cassandre, qui sort le 10 mai; Le Duel chez l'éditeur Max Milo de Philippe Martinat, journaliste au Parisien, et Alexandre Kara, grand reporter à 2; une enquête de Claude Askolovitch du JDD chez Grasset; Les dessous chocs de l'affaire DSK chez Les Editions du Moment à paraître en septembre; et un dernier livre encore tenu secret.

Le premier des livres à filtrer est DSK. Les secrets d'un présidentiable de la mystérieuse Cassandre. L'Express en publie les bonnes feuilles et explique que l'ouvrage s'applique à démonter l'entourage de Strauss-Kahn, qui serait son vrai problème pour 2012. On découvre notamment les coulisses de la désignation de DSK en tant que patron du FMI:

L'histoire débute en janvier 2007, juste après les primaires socialistes. [...] Notre feuille de route était simple : nous devions trouver l'idée qui permettrait à DSK de rebondir sans risque. [...] Stéphane nous avait résumé la situation en deux phrases: il faut protéger Dominique d'une autre piquette. En clair, on a quatre ans pour le transformer en messie. [...] Ce jour-là, Fouks attendait nos propositions: "En résumé, on a quoi comme choix ?" "La Berd, qui doit se libérer début 2008 au profit d'un Allemand, l'OMC en 2009, après Lamy, ou le FMI, en 2009 aussi." "Pas fameux."

Le livre raconte également comment l'entourage de DSK a géré l'affaire de moeurs qui l'a secoué au FMI:

Fouks [son conseiller en communication] était effondré. [...] Il lui a suggéré trois mesures d'urgence: la première, c'était de tout avouer à sa femme avant que l'affaire ne lui explose à la figure, la deuxième, de se tenir à carreau en oubliant son taux d'hormones, et la troisième, de prier pour que cette Hongroise s'éloigne le plus vite possible de Washington! Ensuite, il nous a refilé le bébé, en nous demandant d'imaginer tous les débordements possibles afin de trouver les parades à mettre en place.

La «Cassandre» du livre est trop bien informée pour ne pas avoir été une proche de DSK, estime L'Express:

L'Express n'ayant pu rencontrer Cassandre, la prudence s'impose, mais la lecture de l'ouvrage, en dépit de quelques erreurs factuelles, montre que l'auteur ("aidée par des journalistes ayant suivi la carrière de DSK", complète l'éditeur) a fréquenté de l'intérieur ce qu'elle appelle le "Gang": Stéphane Fouks, Ramzi Khiroun, Gilles Finchelstein et Anne Hommel.

[Lire les bonnes feuilles sur lexpress.fr]

Image de Une: Dominique Strauss Kahn par World Economic Forum, Flickr Creative Commons licence by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte