Société

Un homme dessine des pénis géants sur des nids-de-poule pour qu'ils soient réparés

Temps de lecture : 2 min

Il y en aurait déjà plus de 100 dans sa ville natale d'Auckland, en Nouvelle-Zélande.

Les autorités locales le menacent de poursuites judiciaires. | Ian Taylor via Unsplash
Les autorités locales le menacent de poursuites judiciaires. | Ian Taylor via Unsplash

Voilà une action qui pourrait donner des idées à ceux qui dénoncent le délabrement de Paris en relayant sur les réseaux sociaux le hashtag #saccageparis. Un homme dessine depuis 2018 d'imposants pénis autour des nids-de-poule de sa ville natale d'Auckland, en Nouvelle-Zélande. L'objectif? Attirer l'attention des autorités locales afin qu'elles réparent plus rapidement ces trous dans la chaussée.

Geoff Upson a expliqué au Guardian qu'il en avait assez d'appeler constamment les autorités concernées pour leur signaler l'état désastreux des routes. Dessiner des pénis géants, longs de plusieurs mètres comme on peut le voir dans une vidéo du New Zealand Herald, lui est, semble-t-il, apparu comme la meilleure solution pour que sa requête soit enfin prise en considération. Au total, l'homme estime avoir dessiné jusqu'ici 100 pénis.

Les autorités locales n'apprécient en revanche pas vraiment les goûts artistiques de Geoff Upson et le menacent de poursuites judiciaires. Selon le conseil d'Auckland, les pénis sur la route peuvent distraire les automobilistes et constituent donc un risque pour leur sécurité.

Un précédent couronné de succès

Si son combat semble pour l'heure mal embarqué, un précédent réussi dans l'histoire des pénis dessinés au sol en guise de protestation peut constituer un motif d'espoir pour le Néo-Zélandais.

En 2015, un artiste anglais anonyme se faisant appeler Wansky a esquissé des phallus sur les nids-de-poule de la région du Grand Manchester. L'objectif était également d'attirer l'attention sur le délabrement des routes, à l'origine de plusieurs accidents d'amis cyclistes de l'artiste.

Cette fois-ci, les pénis ont fait mouche: quarante-huit heures seulement après les premiers dessins, plusieurs trous ont été rebouchés.

La France a aussi une longue histoire de phallus sur la route. Chaque année, des gens en dessinent à la hâte sur le bitume du parcours du Tour de France, en espérant que leur «œuvre d'art» passe à la télévision. C'est sans compter sur le travail de personnes spécialement dépêchées pour soigner la chaussée avant le passage des coureurs. Une équipe de nettoyage se rend en effet sur les lieux avant la course et transforme les pénis en hiboux.

Newsletters

La semaine imaginaire de François Hollande

La semaine imaginaire de François Hollande

Chaque samedi, Louison se met dans la peau d'une personnalité qui a fait l'actu et imagine son journal de bord.

L'invisibilisation des femmes de plus de 50 ans, un signe éclatant de la misogynie de notre société

L'invisibilisation des femmes de plus de 50 ans, un signe éclatant de la misogynie de notre société

Où sont les vieilles? Comment apprivoiser le vieillissement si mon corps à venir n'existe nulle part?

Jouer collectif

Jouer collectif

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio