France

Payez-vous Ségolène Royal pour 7.500 euros minimum

Slate.fr, mis à jour le 05.05.2010 à 12 h 08

Ségolène Royal/REUTERS/Christophe Ena/Pool

Ségolène Royal/REUTERS/Christophe Ena/Pool

Vous voulez un discours de Ségolène Royal lors de votre prochain séminaire ou conférence d'entreprise? Il vous suffit de mettre la main à la poche et de verser entre 7.500 et 12.499 euros à Speakers Academy.

Cette entreprise néerlandaise, qui se présente comme le «plus grand bureau européen de conférenciers», arrive en France, comme le rapporte l'Express, et met à la disposition de ses clients près de 150 personnalités francophones. «La première conférence programmée avec Ségolène Royal doit avoir lieu cet automne et concernera les énergies propres», a indiqué son PDG, Albert de Booy, au magazine. L'Express précise que la présidente de Poitou-Charente, si elle est un véritable produit d'appel de l'entreprise, n'est pas l'intervenante la plus coûteuse:

La prestation de la candidate du PS en 2007 coûtera moins qu'une intervention de Bernard-Henri Lévy, de Jacques Attali ou de Gérard Depardieu (entre 12.500 et 50.000 euros); davantage qu'une allocution des sportifs Edgar Grospiron et Catherine Destivelle (entre 5.000 et 7.499 euros).

Les conférenciers stars français tiennent en tous cas une place de choix sur le site de Speakers Academy: on y retrouve de grandes photos de Jacques Attali (cofondateur et actionnaire de Slate.fr), Ségolène Royal ou BHL en une. Très fonctionnel, il permet d'effectuer sa recherche par nom, par budget ou encore par domaine d'activité. Un site qui n'est pas du goût de tout le monde, à commencer par Laurent Mauduit de Mediapart:

On savait certes que cela existait. Que des intellectuels se livraient à semblable commerce, ainsi que des hommes politiques à la retraite ou en mal d'estrade. Il n'empêche... A découvrir ce site, comme une vente aux enchères, où l'on peut soupeser, presque tâter la marchandise que l'on va se payer, étudier tous les CV qui y sont détaillés, cela ne présente pas, c'est le moins que l'on puisse dire, la version la plus reluisante du débat d'idées ou de la vie publique.

Parmi les autres stars internationales que tout un chacun peut se payer, à condition d'en avoir les moyens évidemment: Alain Robert, l'homme-araignée qui escalade les plus grands édifices du monde, l'ancien arbitre international Pierluigi Collina, le champion d'échecs Gary Kasparov, le cosmonaute Buzz Aldrin ou encore la joueuse de tennis Martina Navratilova.

[Lire les articles sur Mediapart et lexpress.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo de une: Ségolène Royal avant une interview sur le plateau de TF1, 12 novembre 2008/REUTERS/Christophe Ena/Pool

À LIRE ÉGALEMENT SUR SLATE.FR: Sarah Palin, la star qui exige des pailles dans ses bouteillesTrès chère Sarah Palin et

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte