Santé

Covid-19: des scientifiques conseillent de faire cet exercice pour retrouver l'odorat

Temps de lecture : 2 min

Selon une étude, il suffirait de renifler au moins quatre odeurs différentes deux fois par jour.

Le malade doit renifler au moins quatre odeurs distinctives et familières, comme les oranges, de la menthe, de l'ail ou du café, par jour. | Battlecreek Coffee Roasters via Unsplash
Le malade doit renifler au moins quatre odeurs distinctives et familières, comme les oranges, de la menthe, de l'ail ou du café, par jour. | Battlecreek Coffee Roasters via Unsplash

La perte de l'odorat est l'un des principaux symptômes du Covid-19, et sûrement l'un des plus troublants. Si dans la majorité des cas, il revient relativement vite après la fin de la maladie, une personne sur cinq déclare avoir encore des problèmes, huit semaines après être tombée malade, indique un article de The Guardian. C'est votre cas et vous avez tout essayé? Des scientifiques auraient trouvé une solution «bon marché, simple et sans effets secondaires», pour retrouver ce sens.

Selon eux, il suffirait de renifler au moins quatre odeurs différentes deux fois par jour, pendant plusieurs mois. Pour que cela soit efficace, il faut choisir des objets ayant une senteur distinctive, facilement identifiable et familière, comme par exemple des oranges, de la menthe, de l'ail ou du café, précise l'étude publiée dans la revue médicale Forum of Allergy & Rhinology.

«L'objectif est de favoriser la guérison en s'appuyant sur la neuroplasticité, c'est-à-dire la capacité du cerveau à se réorganiser pour compenser un changement ou une blessure», explique le professeur Carl Philpott, spécialiste de la perte d'odorat à la faculté de médecine de Norwich de l'université d'East Anglia, en Angleterre. En clair, cet exercice permet au cerveau de réapprendre à reconnaître différentes odeurs.

Le traitement médicamenteux déconseillé

Pour l'heure, l'un des traitements prescrits par les médecins pour soigner l'anosmie liée au Covid-19 -le terme médical désignant la perte temporaire ou permanente de l'odorat-, est un traitement à base de corticostéroïdes, précise la BBC. Ces médicaments, généralement utilisés pour traiter l'asthme, sont censés réduire l'inflammation dans l'organisme.

Cependant, les scientifiques déconseillent la prise d'anti-inflammatoires pour traiter la perte d'odorat. Selon Carl Philpott, il existe «très peu de preuves» de leur efficacité et ils comporteraient même «des effets secondaires potentiels, comme la rétention d'eau, l'hypertension artérielle et des problèmes d'humeur et de comportement».

Heureusement, la plupart des malades «retrouvent leur odorat spontanément», précise le professeur, en ajoutant que 90% d'entre eux récupèrent complètement cette capacité au bout de six mois. Une étude menée par l'université d'État de Pennsylvanie en octobre dernier a révélé qu'entre 44% et 77% des patients atteints du Covid-19 présentaient une perte totale de l'odorat pendant la phase aiguë de leur maladie, rapporte The Guardian.

Newsletters

Une bactérie mortelle détectée dans des spray d'huiles essentielles

Une bactérie mortelle détectée dans des spray d'huiles essentielles

Walmart a immédiatement rappelé toutes les bouteilles vendues.

Le syndrome du cœur brisé touche de plus en plus de femmes

Le syndrome du cœur brisé touche de plus en plus de femmes

Une tendance qui pourrait s'être d'autant plus accélérée avec la pandémie.

Le décalage horaire, un enfer à vivre

Le décalage horaire, un enfer à vivre

[BLOG You Will Never Hate Alone] Depuis que je suis rentré au pays après un long voyage en avion, j'erre comme un somnambule atteint de paralysie mentale.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio