Société

Une entreprise offre 35.000 euros pour fumer de la weed pendant un an

Temps de lecture : 2 min

Vous aurez même le droit à des congés payés.

Pas de feuille ni carton, tout se passera avec un vaporisateur à herbes sèches. | Gio Bartlett via Unsplash
Pas de feuille ni carton, tout se passera avec un vaporisateur à herbes sèches. | Gio Bartlett via Unsplash

Et si vous deveniez testeur de vaporisateur à herbe à plein temps? Si c'est votre job de rêve ou que vous êtes simplement tenté par l'expérience, une annonce de Vaped.com pourrait vous intéresser: l'entreprise américaine cherche une personne pour tester et évaluer ses produits pendant un an. Vous serez, en plus, grassement payé pour ça.

Le deal est simple: pendant une année, le testeur devra depuis chez lui noter les différents produits fournis par la société, principalement des vaporisateurs, et exprimer son avis sur, entre autres, les fonctionnalités des appareils telles que la quantité de vapeur dégagée, la durée de vie de leur batterie ainsi que la facilité de leur utilisation, rapporte Newsweek.

En échange, la société déploie les grands moyens. Elle offre la somme de 42.000 dollars [près de 35.000 euros] pour l'année de test, 250 dollars [plus de 200 euros] par mois supplémentaire pour l'achat de produits, des vaporisateurs gratuits ainsi que... trois semaines de congés payés! Pas mal pour passer du bon temps détendu sur son canapé.

250 dollars par mois de weed

En sachant que le matériel de vappe est fourni, à quoi pourraient bien servir les 250 dollars offerts pour acheter des produits? Tout simplement à se procurer de quoi fumer, notamment de la marijuana, explique le fondateur Christian Sculthorp au média américain.

Une petite précision s'impose tout de même: pas question de pousser à l'illégalité, seule une personne résidant dans un des États américains où fumer du cannabis est autorisé pourra allouer ce budget à l'achat de weed, indique l'entreprise. Dans le cas contraire, toutes les autres «herbes à vaporiser» seront valables pour le test.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Ce n'est pas la première fois qu'une entreprise fait ce type de proposition. En 2019, American Marijuana avait déclaré chercher un candidat prêt à évaluer des produits à base de THC et de CBD. Le salaire proposé à l'époque était alors de 47.000 dollars par an [plus de 42.500 euros], selon «son expérience et ses capacités».

Newsletters

Ce qui se cache derrière la déferlante raciste envers Pap Ndiaye

Ce qui se cache derrière la déferlante raciste envers Pap Ndiaye

L'arrivée de l'historien à la tête du ministère de l'Éducation nationale aurait dû être un non-événement. Qu'un parcours scolaire et universitaire brillant mène à la rue de Grenelle, quoi de plus banal?

Le sein, chargé de sens et de sexe

Le sein, chargé de sens et de sexe

Le mot «sein» est apparu à l'écrit en 1150. Depuis, il a fait du chemin.

Envie d'être un (vrai) allié LGBT+? Voici ce que vous devez faire

Envie d'être un (vrai) allié LGBT+? Voici ce que vous devez faire

Dans la lutte contre les discriminations, les alliés jouent un rôle essentiel. Mais s'affirmer comme tel ne suffit pas: il faut des actes.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio