Sciences

Les rêves agités des poulpes

Temps de lecture : 2 min

Les céphalopodes changent de couleur et de texture quand ils dorment.

Le sommeil n'a rien d'une formalité pour les poulpes vu qu'ils dorment à peu près la moitié du temps. | Isabel Galvez via Unsplash
Le sommeil n'a rien d'une formalité pour les poulpes vu qu'ils dorment à peu près la moitié du temps. | Isabel Galvez via Unsplash

On savait que le sommeil des pieuvres se faisait en deux phases: l'active et la passive, dite aussi sommeil calme. Pour étudier plus en détail la structure comportementale du sommeil des céphalopodes, l'équipe de Sidarta Ribeiro, neuroscientifique de l'université fédérale du Rio Grande do Norte, au Brésil, a filmé quatre poulpes adultes de l'espèce Octopus insularis durant plus de 180 heures. Il en ressort que, durant les phases de sommeil actif, les animaux changent de couleur et de texture, ce qui pourrait indiquer qu'ils rêvent tout comme les amniotes, clade à laquelle appartiennent les humains et qui se caractérisent, comme leur nom l'indique, par le sac amniotique dans lequel se développent leurs embryons.

Stimuli

Le sommeil n'a rien d'une formalité pour les poulpes vu qu'ils dorment à peu près la moitié du temps. Durant les phases de sommeil passif, les plus longues, Ribeiro et ses collègues montrent que ces animaux restent dans la même position, sont très silencieux, très pâles, leurs pupilles sont fermées et ils respirent calmement et régulièrement. Toutes les 30 à 40 minutes, environ, cette phase est ponctuée par quelques instants de sommeil actif –ne dépassant pas en tendance les 2 minutes– au cours desquels les pieuvres changent de couleur et de texture, notamment au niveau des papilles, les petites protubérances de leur peau. De même, leurs yeux et leurs bras bougent et leurs ventouses se contractent.

Mais ils ne sont pas réveillés pour autant. Comment les scientifiques ont pu le déterminer? En montrant aux pieuvres des images de crabe ou en faisant vibrer le sol –des stimuli qui, en temps de veille, les font démarrer au quart de tour. Ce qui laisse entendre que la phase de sommeil actif des poulpes est analogue à notre sommeil paradoxal.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

À quoi rêvent les pieuvres? S'il est bien sûr impossible de le savoir, Ribeiro penche plutôt pour des «courtes séquences comportementales», comme il l'explique au New Scientist, tout en précisant que les rêves des céphalopodes pourraient traduire une «sorte de vie intérieure, où ils se mettent eux-mêmes en scène dans des récits». Et jouent à qui attrapera le crabe le plus vite?

Newsletters

De moins en moins d'insectes s'écrasent sur vos pare-brises

De moins en moins d'insectes s'écrasent sur vos pare-brises

Et c'est loin d'être une bonne nouvelle.

Des scientifiques ont fait pousser des plantes dans de la terre venue de la Lune

Des scientifiques ont fait pousser des plantes dans de la terre venue de la Lune

Un bilan encourageant mais loin d'être sans nuage.

Hacker nos cerveaux pour modifier notre façon d'être, ça n'est pas de la science-fiction

Hacker nos cerveaux pour modifier notre façon d'être, ça n'est pas de la science-fiction

Il existe déjà plusieurs méthodes, qui ne relèvent absolument pas du récit d'anticipation.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio