Monde

Haïti est devenu un tapis rouge géant

Slate.fr, mis à jour le 03.05.2010 à 11 h 50

Certains distribuent de la nourriture, d'autres vont donner un coup de main dans les hôpitaux, d'autres encore signent simplement de gros chèques. Quelle que soit leur manière de laisser une trace, la présence quasi-permanente de célébrités à Haïti a «transformé le pays ravagé par le séisme en un grand tapis rouge» rapporte le Miami Herald.

L'aide humanitaire après l'ouragan Katrina a peut-être marqué un tournant dans l'implication des stars d'Hollywood, qui ne se sont pas contenté d'exprimer leur soutien ou d'écrire des chansons bien senties, mais ont participé directement à la reconstruction des maisons.

Le même schéma se répète à Haïti. Et bien qu'il soit facile de critiquer les effort comme l'œuvre de millionnaires soucieux de leur image, les experts estiment qu'ils peuvent indéniablement aider à maintenir l'intérêt du public pour Haïti.

Parmi toutes les stars, Sean Penn est sans doute celui qui a le plus mouillé la chemise: il a pris en charge un camp de sans-abris qui a été installé sur un terrain de golf. Mais, fidèle à lui-même, il a refusé d'être interviewé.

[Lire l'article sur mimamiherald.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Le 15 janvier à Port-au-Prince. REUTERS/Carlos Barria

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte