Santé

Pourquoi y a-t-il un serpent sur les enseignes médicales?

Temps de lecture : 2 min

Il s'agit en réalité du bâton d'Esculape, dont la tradition raconte qu'il pouvait guérir toutes les maladies.

La couleuvre d'Esculape, ou Zamenis longissimus, tient son nom du Dieu gréco-romain de la médecine. | Felix Reimann via Wikimedia Commons
La couleuvre d'Esculape, ou Zamenis longissimus, tient son nom du Dieu gréco-romain de la médecine. | Felix Reimann via Wikimedia Commons

Cet article est publié en partenariat avec Quora, plateforme sur laquelle les internautes peuvent poser des questions et où d'autres, spécialistes du sujet, leur répondent.

La question du jour: «Pourquoi y a-t-il un serpent sur les enseignes médicales?»

La réponse d'Isabelle Rentler:

Ce n'est pas qu'un serpent, mais le bâton d'Esculape, ou caducée médical. Il s'agit d'un long bâton autour duquel s'enroule une couleuvre. Il a, selon la tradition antique, le pouvoir de guérir toutes sortes de maladies.

Son nom vient du héros de l'épopée d'Homère L'Iliade, Esculape, qui devient plus tard en Grèce ancienne le dieu de la médecine. Il plantait souvent son bâton dans le terre et en connaissait tous les secrets. Zeus le tue pour avoir ressuscité les morts, et il devient une constellation en forme de serpent.

Esculape appuyé sur son bâton, statue trouvée dans le sanctuaire d'Épidaure, copie d'un original du IVe siècle av. J.-C., Musée national archéologique d'Athènes. | via Wikimedia

Ni caducée de Mercure, ni coupe d'Hygie

Il ne faut pas le confondre avec le caducée du dieu Mercure (Hermès), qui est un bâton surmonté de feuilles de lauriers autour duquel sont enroulés deux serpents. Si ce caducée sert à guérir des morsures de serpents, l'origine du caducée de Mercure est beaucoup plus ancienne que celle du bâton d'Esculape.

En effet, le caducée de Mercure a des origines sumériennes. Il représente l'union du ciel et de la terre. Le caducée du messager des dieux et dieu du commerce comporte parfois des ailes, symboles divins. Il représente aussi le don d'éloquence (comme la Pierre de Blarney en Irlande). C'est la raison pour laquelle on peut le voir sur la tribune de l'Assemblée nationale à Paris.

Le bâton, lui, a été donné par Apollon à Hermès en échange de la lyre ou de la flûte de Pan. Or, Apollon était aussi, selon les récits homériques, le père d'Esculape. Il y a donc un lien entre les deux dieux.

Quant au miroir qui se trouve en haut du bâton du symbole de l'Ordre des médecins, il s'agit du miroir de la prudence. Le symbole des médecins en Europe, le caducée d'Esculape, ne comporte jamais d'ailes. C'est un symbole que l'on trouve aussi dans la Bible et dans la tradition hindouiste.

Il ne faut pas nom plus le confondre avec la coupe d'Hygie, symbole des pharmaciens en France depuis 1942 –par ailleurs date de l'interdiction d'exercer le métier d'herboriste.

Newsletters

Covid-19: dérembourser les «tests de confort», est-ce vraiment une bonne idée?

Covid-19: dérembourser les «tests de confort», est-ce vraiment une bonne idée?

Le processus de dépistage pourrait vite devenir contraignant, pas totalement sécurisé sur le plan sanitaire, et engorger le système de santé de premiers recours.

Des garderies finlandaises ont fait jouer les enfants dans des petites forêts, et cela a changé leur système immunitaire

Des garderies finlandaises ont fait jouer les enfants dans des petites forêts, et cela a changé leur système immunitaire

Les résultats de cette étude s'inscrivent dans le sens de l'«hypothèse de la biodiversité».

Un nouveau traitement «hautement efficace» contre le cancer des ovaires est à l'étude

Un nouveau traitement «hautement efficace» contre le cancer des ovaires est à l'étude

La combinaison médicamenteuse fonctionne si bien que l'essai entre en phase 2.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio