Boire & manger / Sciences

Le Deliveroo de l'âge du bronze

Temps de lecture : 2 min

Les mineurs de la protohistoire se faisaient eux aussi livrer des repas sur leur lieu de travail.

Les mineurs de Prigglitz-Gasteil (Autriche) étaient approvisionnés de l'extérieur en céréales transformées et prêtes à cuire. | Dimitry Anikin via Unsplash
Les mineurs de Prigglitz-Gasteil (Autriche) étaient approvisionnés de l'extérieur en céréales transformées et prêtes à cuire. | Dimitry Anikin via Unsplash

L'archéobotanique est une discipline au croisement de la botanique, de l'archéologie et de l'ethnologie. Comme son nom l'indique, elle s'intéresse aux traces végétales, micro ou macroscopiques, laissées par le temps et permet notamment de reconstituer les relations entre nos ancêtres et le monde végétal. Pour se faire une idée, par exemple, de leurs régimes et de leurs modes alimentaires.

Menée par des scientifiques autrichiens spécialisés en archéobotanique, une étude indique que des mineurs de l'âge du bronze –soit entre le IXe et le XIe siècle avant notre ère– se faisaient livrer des repas cuisinés à base de pain durant leur journée de travail dans les Alpes orientales.

Un régime majoritairement végétal

Avec ses collègues de l'Académie autrichienne des sciences et de l'université d'Innsbruck, Andreas Heiss a ainsi étudié des restes d'aliments cuits contenant des céréales raffinées et des grains finement moulus trouvés à Prigglitz-Gasteil dans une ancienne mine de cuivre. Leurs analyses démontrent que le régime majoritairement végétal de ces communautés minières reflète les tendances régionales et chronologiques générales et non pas les préférences particulières des mineurs ou des métallurgistes.

De par l'absence de balle –la pellicule des grains– et la fréquence d'aliments transformés, l'équipe de recherche en a déduit que les mineurs de Prigglitz-Gasteil étaient approvisionnés de l'extérieur en céréales transformées et prêtes à cuire, que ce soit en provenance des villages voisins ou d'encore plus loin.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Les ingrédients humides comme le lait n'ayant pas été conservés, les scientifiques ne peuvent pas dire exactement quels plats consommaient les mineurs, mais ils estiment qu'ils étaient surtout à base de pain. Si des recherches antérieures ont pu montrer que les mineurs de l'âge du bronze mangeaient du porc, ces nouvelles découvertes précisent que les aliments d'origine végétale constituaient également une part importante de leur alimentation. En plus des fruits et des noix, les ingrédients les plus courants étaient l'orge (Hordeum vulgare) et la sétaire d'Italie (Setaria italica), dit aussi millet des oiseaux.

Newsletters

À Rome, deux hôtels enchanteurs au goût d'éternité

À Rome, deux hôtels enchanteurs au goût d'éternité

L'Hotel Eden et l'Hotel Hassler sont des lieux inégalés qui rendent la merveilleuse capitale italienne encore plus inoubliable.

Une intelligence artificielle pour brasser la bière de ses rêves

Une intelligence artificielle pour brasser la bière de ses rêves

Et pour trouver des parades s'il vous manque des ingrédients.

Des scientifiques ont découvert le chocolat parfait

Des scientifiques ont découvert le chocolat parfait

Le manger sous la forme de spirale permettrait l'expérience de dégustation idéale.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio