Boire & manger / Monde

Un Indien a fait pousser 300 variétés de mangues sur un même arbre

Temps de lecture : 2 min

Kalimullah Khan est surnommé «l'homme mangue».

L'agriculteur a créé des mangues au nom de l'actrice de Bollywood, Aishwarya Rai ou du Premier ministre indien, Narendra Modi. | Sarangib via Pixabay
L'agriculteur a créé des mangues au nom de l'actrice de Bollywood, Aishwarya Rai ou du Premier ministre indien, Narendra Modi. | Sarangib via Pixabay

Un manguier magique. Une ferme située à Malihabad, dans l'État d'Uttar Pradesh, au nord de l'Inde, attire tous les regards. Et pour cause, elle détient un manguier unique qui produit plus de 300 variétés du fruit. D'une branche à l'autre, les mangues ont des formes différentes: certaines sont rondes, d'autres ovales ou en forme de rein. Elles sont parfois vertes, jaunes, avec des nuances d'orange, de rose ou de violet.

Chaque variété est indiquée sur une étiquette placée sur la tige du fruit. On trouve par exemple les mangues Dasheri provenant d'un village voisin, les mangues Himsagar du Bengale occidental, Langra du Bihar et les classiques mangues Alphonso, très demandées au niveau national et international. «Cet arbre miracle n'est pas seulement un arbre, c'est un verger à lui tout seul, un univers», explique son créateur, Kalimullah Khan, au site internet Atlas Obscura.

Cet agriculteur de 80 ans, surnommé «l'homme mangue», a quitté le lycée pour se consacrer à la culture de ce fruit. À cette époque-là, sa famille ne disposait que de quelques variétés locales du fruit, tout comme les exploitations voisines. Kalimullah Khan a eu l'idée de faire pousser différentes mangues sur un même arbre en voyant qu'un plant de roses dans le jardin d'un ami produisait des fleurs de différentes couleurs. «Naturellement, j'ai voulu reproduire ce que j'avais vu sur [ce] rosier et l'appliquer au manguier», raconte-t-il.

Création de nouvelles variétés

À 17 ans, il a donc greffé sept variétés de mangues sur un seul arbre, qui a malheureusement été détruit par des inondations. Le greffage est une méthode utilisée par les agriculteurs et jardiniers du monde entier pour fusionner les racines et la partie inférieure d'une plante avec les pousses et la partie supérieure d'une autre.

Kalimullah Khan a perfectionné sa technique au fil des années et en 1987, il a commencé à greffer des boutures de différentes variétés sur un manguier centenaire. Pour cela, il a collecté des échantillons dans tout le pays pour les ajouter, en étant constamment à la recherche de variétés rares. «Comme deux enfants nés de parents identiques sont différents dans leurs traits et leurs qualités, les mangues qui germent à partir de la même graine peuvent être totalement différentes», explique l'agriculteur, qui a reçu le Padma Shri, l'une des plus hautes décorations civiles de l'Inde.

Encore plus impressionnant, Kalimullah Khan a créé de nouvelles variétés de ce fruit en expérimentant de nouveaux goûts et de nouvelles textures. Il a par exemple conçu une mangue au nom de l'actrice de Bollywood Aishwarya Rai, ou encore Namo Aam en l'honneur du Premier ministre indien, Narendra Modi. Plus récemment, il a nommé deux nouvelles mangues «doctor aam» et «police aam», pour remercier les personnes en première ligne pendant la pandémie de Covid-19.

Newsletters

La cuisine des chefs étoilés à la maison

La cuisine des chefs étoilés à la maison

Soixante-huit portraits et recettes des meilleures toques de France figurent au sommaire de ce livre signé Véronique André.

Quand la baguette de pain a-t-elle été inventée?

Quand la baguette de pain a-t-elle été inventée?

La réponse vous surprendra: c'était il y a très peu de temps.

Peut-on manger du porc vegan quand on est musulman?

Peut-on manger du porc vegan quand on est musulman?

Ça a l'air tellement bon.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio