Culture

Une version soviétique du «Seigneur des anneaux» datant de 1991 a été retrouvée

Temps de lecture : 2 min

Cette adaptation, qui n'aurait été diffusée qu'une seule fois à la télévision soviétique, est disponible sur YouTube.

Baptisé Khraniteli, le film de 1991 est la seule adaptation de la célèbre trilogie réalisée en Union soviétique. | Paxillop via Pixabay
Baptisé Khraniteli, le film de 1991 est la seule adaptation de la célèbre trilogie réalisée en Union soviétique. | Paxillop via Pixabay

On est bien loin de la Terre du Milieu imaginée par J. R. R. Tolkien. Une adaptation télévisée soviétique du Seigneur des anneaux réalisée il y a trente ans, a refait surface fin mars et a été mise en ligne sur YouTube. Baptisé Khraniteli, soit «Les Gardiens» en français, le film de 1991 basé sur la Communauté de l'Anneau de Tolkien est la seule adaptation de la célèbre trilogie réalisée en Union soviétique.

Peu de gens connaissent son existence. Et pour cause, la version soviétique n'aurait été diffusée qu'une seule fois à la télévision selon The Guardian. Mais depuis que le successeur de la chaîne publique Léningrad, Pétersbourg TV-5, a publié le film en deux parties sur YouTube, il a été visionné plus de 800.000 fois.

Costumes et décors rudimentaires, effets spéciaux psychédéliques, ajout d'un narrateur, scènes ressemblant davantage à celles d'une pièce de théâtre que d'un long-métrage, Khraniteli propose une version bien éloignée de celle de Peter Jackson, sortie dix ans plus tard. Même si Gandalf, Bilbon, Sam, Frodon, Pippin et Merry sont rapidement reconnaissables.

Adaptations et traductions difficiles à trouver

Malgré ses airs de parodie, la publication de cette ancienne adaptation a fait le bonheur des fans russophones du Seigneur des anneaux. «Il est aussi absurde et monstrueux qu'il est divin et magnifique. La chanson d'ouverture est particulièrement belle. Merci à celui qui a trouvé cette rareté», commente un internaute. «Il devrait y avoir une statue en l'honneur de la personne qui a trouvé et numérisé ceci», écrit un autre.

La chaîne publique Léningrad n'était pas à son premier coup d'essai. En 1985, elle avait déjà diffusé une première version de l'oeuvre de Tolkien: Le voyage fantastique de Monsieur Bilbon Sacquet, une adaptation du Hobbit avec des danseurs de ballet de l'actuel théâtre Mariinsky et un narrateur. Ces adaptations, et même les traductions du Seigneur des anneaux étaient cependant difficiles à trouver en Union soviétique, explique The Guardian.

La première traduction soviétique en samizdat, soit le système clandestin de circulation d'ouvrages interdits par la censure de l'ex-URSS, de La Communauté de l'anneau a été produite en 1966, plus de dix ans après la publication du livre original. Il a d'ailleurs fallu attendre 1982 pour que la traduction soit publiée en Union soviétique. Si certains sont convaincus que ces œuvres ont été censurées, d'autres affirment que l'intrigue complexe et l'invention linguistique de J. R. R. Tolkien étaient compliquées à traduire en russe. L'adaptation de la trilogie par Peter Jackson, elle, a été un succès en Russie, rappelle le quotidien britannique.

Newsletters

«Squid Game» est une soupe tiède à la gloire de la famille

«Squid Game» est une soupe tiède à la gloire de la famille

À l'heure où de plus en plus de Coréens du Sud meurent dans la solitude et la pauvreté, la série à succès de Netflix semble autant critiquer le capitalisme que défendre les valeurs familiales traditionnelles.

La grève qui s'annonce pourrait mettre Hollywood à genoux

La grève qui s'annonce pourrait mettre Hollywood à genoux

Elle devrait être massive et pourrait durer des lustres.

«Le Dernier Duel», récit moderne d'un viol médiéval

«Le Dernier Duel», récit moderne d'un viol médiéval

​​​​​​​Le nouveau film de Ridley Scott raconte une affaire de viol au Moyen Âge, mais son récit féministe est on ne peut plus contemporain.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio