Société / Tech & internet

Une Américaine crée une application pour protéger les conducteurs noirs en cas de contrôle de police

Temps de lecture : 2 min

Just Us propose trois fonctions principales qui peuvent être utilisées avec le mode mains-libres.

Aux États-Unis, les conducteurs noirs sont 20% plus susceptibles d'être arrêtés par la police que les conducteurs blancs. | D'Vaughn Bell via Pexels
Aux États-Unis, les conducteurs noirs sont 20% plus susceptibles d'être arrêtés par la police que les conducteurs blancs. | D'Vaughn Bell via Pexels

Inquiète pour son fils en âge de passer le permis, une mère a créé une application mobile qui protège les conducteurs noirs en cas d'interpellation par la police. Baptisée «Just Us», un jeu de mots avec «justice», l'application a été lancée au mois d'août 2020 et compte actuellement 3.000 utilisateurs environ, rapporte ABC News.

«Pour moi, un permis de conduire signifiait qu'il allait être dans le monde extérieur et que je ne pourrais pas le protéger, explique Charmine Davis, psychothérapeute en Californie. Je me suis demandé ce que je pouvais faire. Comment puis-je rester connectée sans faire stagner ce jeune homme qui était prêt à s'aventurer dehors?»

Selon une étude de l'Université Stanford publiée dans la revue scientifique Nature Human Behaviour, aux États-Unis, les conducteurs noirs sont 20% plus susceptibles d'être arrêtés que les conducteurs blancs, et 1,5 à 2 fois plus susceptibles d'être fouillés. Les Afro-Américains ont aussi trois fois plus de risques d'être tués lors d'une rencontre avec la police, d'après une autre étude réalisée à Harvard.

Partage de la localisation et lancement d'un live streaming

L'application comporte trois fonctionnalités principales: «Check In», qui permet d'envoyer un message aux contacts désignés afin de leur signaler que la personne est en sécurité tout en indiquant sa position actuelle; «Head's Up», qui informe ces mêmes contacts que l'utilisateur est en train de se faire arrêter par les forces de l'ordre, envoie sa position et commence un live streaming; et «Help», qui démarre un live streaming et informe toute personne dans un rayon de 5 kilomètres que l'on a besoin d'aide.

Toutes peuvent être utilisées avec le mode mains-libres, par activation vocale. «Nous savons que beaucoup d'incidents se produisent lorsque les gens tendent la main pour attraper quelque chose, indique la créatrice. L'activation vocale était donc très importante pour moi, car vous ne tendez pas la main vers quoi que ce soit.»

En plus de protéger les conducteurs, l'application permet de responsabiliser les autres citoyens en leur confiant la sécurité des Afro-Américains et des personnes de «manière pacifique», selon Charmine Davis. Just Us n'est d'ailleurs pas exclusivement réservée à la conduite automobile, elle peut également être utilisée dans toutes les situations où une personne se sent en danger, comme dans la rue ou dans le cas de violences familiales et d'agressions sexuelles.

«Nous avons organisé une réunion communautaire une fois, et une jeune femme a dit qu'elle l'avait utilisée sur le campus de son université la nuit quand elle avait peur, raconte la mère de famille. Elle était tellement heureuse de l'avoir.»

Newsletters

Non, la Vegan Society ne demande pas la fin des biscuits en forme d'animaux

Non, la Vegan Society ne demande pas la fin des biscuits en forme d'animaux

Sur Twitter, certains ont pris la défense des Dinosaurus jusqu'à leurs dernières miettes. Pourtant, l'info de départ était fausse.

Mauvais procès

Mauvais procès

Faut-il arrêter de baiser pour être heureux? Réponses avec le podcast «Vivre sans sexualité»

Faut-il arrêter de baiser pour être heureux? Réponses avec le podcast «Vivre sans sexualité»

Pour «LSD, la série documentaire» de France Culture, Ovidie et Tancrède Ramonet explorent l'abstinence sexuelle, voulue ou non. Une écoute qui bouscule notre vision de la sexualité.

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters