Monde

Espera, 4000 habitants, 80% de chômeurs

Temps de lecture : 2 min

Un village symbole de la crise immobilière en Espagne

Espera en Andalousie est le symbole de la crise immobilière qui touche l’Espagne, explique Le Journal du Dimanche. La petite ville, «au cœur du triangle d’or Séville, Cadix, Malaga», avait succombu à la folie de la construction au début des années 2000.

«Des entreprises s'implantent. Du jour au lendemain, des enfants du pays laissent les travaux agricoles aux immigrés, ils montent leurs propres boîtes. Au plus fort de la croissance, Espera compte près de cinquante sociétés de bâtiments sur son sol.» Tout le monde consomme, emprunte et délaisse les champs.

Puis la crise est arrivée. «Les chantiers sont arrêtés. Les appartements neufs sont vides. Les hommes pointent au chômage.»

Photo Wikipédia, auteur El pantera, ville d'Espera

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr


Agrandir le plan
En savoir plus:

Newsletters

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 5 au 11 juin 2021

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 5 au 11 juin 2021

Victoire de la judokate Clarisse Agbegnenou aux Championnats du monde, sécheresse en Californie et émoi après la découverte des ossements de 215 enfants autochtones au Canada... La semaine du 5 au 11 juin 2021 en images.

Ce qui se cache derrière Lilibet, le prénom de la fille de Meghan et Harry

Ce qui se cache derrière Lilibet, le prénom de la fille de Meghan et Harry

Est-ce que la reine Elizabeth a vraiment inventé le nom «Lilibet»? Cette dénomination est-elle une manière de s'excuser après l'interview accordée à Oprah Winfrey?

Des soignants suspendus d'un hôpital américain pour avoir refusé d'être vaccinés contre le Covid

Des soignants suspendus d'un hôpital américain pour avoir refusé d'être vaccinés contre le Covid

Ils risquent d'être licenciés s'ils ne reçoivent pas leurs deux doses.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio