Monde / Économie

Le blocage du canal de Suez pourrait être «une bombe à retardement biologique»

Temps de lecture : 2 min

Au moins 20 des navires qui font la queue derrière le conteneur Ever Given contiennent du bétail. Ce qui inquiète les associations quant au bien-être animal et au «danger biologique» potentiel.

Le Ever Given, bloqué dans le canal de Suez, le 27 mars 2021. | AFP Photo / Satellite image ©2021 Maxar Technologies
Le Ever Given, bloqué dans le canal de Suez, le 27 mars 2021. | AFP Photo / Satellite image ©2021 Maxar Technologies

En plus d’être la cacahuète coincée dans la trachée du commerce maritime mondiale, le porte-conteneurs géant MV Ever Given de 220.000 tonnes a des conséquences pour des vies animales, et peut-être humaines a fortiori. Alors que 200 navires attendent de passer, 20 d’entre eux contiennent du bétail selon le Guardian, ce qui suscite des inquiétudes.

Onze porte-conteneurs transportent notamment des moutons et d’autres animaux d’après le site web de suivi du fret Marine Traffic, tandis que neuf autres ont été identifiés par l'ONG australienne Animals International, a rapporté The Guardian. Trois d’entre eux seraient directement «bloqués à divers endroits du canal» selon le porte-parole du trafic maritime. «Ma plus grande crainte est que les animaux manquent de nourriture et d'eau et qu'ils restent coincés sur les navires parce qu'ils ne peuvent pas être déchargés ailleurs pour des raisons de paperasse», a déclaré Gerit Weidinger, coordinatrice de l'Union européenne pour l’ONG Animals International.

Avoir tous ces animaux coincés à bord signifie qu’il y a des risques de famine, déshydratation et de blessures selon l’ONG, car les navires ne voyagent qu’avec des alimentations «de deux à trois jours». D’autant que les équipages «ne pourront pas se débarrasser des cadavres d’animaux» en étant dans le canal. «C’est une bombe à retardement biologique pour les animaux, les équipages et toutes les autres personnes impliquées», estime l’ONG.

Des chargements d’aliments pourraient être livrés sur ces navires. Comme si nous n’avions pas suffisamment de problèmes biologiques avec la pandémie actuelle.

Newsletters

Des restes humains et des vestiges antiques découverts sous une nouvelle base militaire américaine

Des restes humains et des vestiges antiques découverts sous une nouvelle base militaire américaine

Les autochtones Chamorros demandent la préservation de ces sites culturels sacrés révélés par le chantier militaire.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 10 au 16 avril 2021

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 10 au 16 avril 2021

Retrait des États-Unis d'Afghanistan, regain de tensions en Ukraine et évolution de la pandémie... La semaine du 10 au 16 avril 2021 en images.

Une compagnie énergétique espagnole poursuivie pour électrocution d'oiseaux

Une compagnie énergétique espagnole poursuivie pour électrocution d'oiseaux

Environ 33.000 oiseaux de proie meurent par électrocution chaque année sur la voie migratoire espagnole, à cause de pylônes et de câbles aériens mal isolés.

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters