Perte de cheveux: trouver la cause avant les solutions
Santé

Perte de cheveux: trouver la cause avant les solutions

Temps de lecture : 3 min
Slate.fr

Une tonsure de moine vous défie dans le miroir? La greffe de cheveux peut être une solution, à condition d'apprendre à connaître la cause de votre calvitie.

Pourquoi perd-on ses cheveux?

S’il est normal de perdre en moyenne 50 à 100 cheveux par jour, de nombreux hommes et certaines femmes font face à des chutes plus importantes. Dans notre société, qui valorise une apparence jeune, le phénomène de l'alopécie est souvent mal vécu. Héréditaire dans la plupart des cas, ses premiers signes peuvent se manifester dès la vingtaine, sur le dessus de la tête, le front, les tempes et les golfes temporaux. Dans 90% des cas, la cause de la perte des cheveux est donc une sensibilité hormonale héréditaire (alopécie androgénétique). Les hormones responsables sont plus précisément les androgènes, les hormones masculines.

La génétique est donc le premier coupable. Mais c’est loin d’être la seule cause de perte de cheveux. La longue liste des facteurs d’alopécie inclut des maladies auto-immunes (alopecia areata), des problèmes de thyroïde ou autres carences en nutriments. Le manque de fer, notamment, est souvent responsable chez les femmes qui perdent beaucoup de sang pendant leurs règles.

Si vos cheveux chutent du dessus de votre tête et cela depuis plus de 6 mois, consultez un dermatologue. C’est LE médecin indiqué en cas de problèmes capillaires. Grâce à son aide vous allez pouvoir connaître précisément la cause de votre perte de cheveux. Vous pourrez ensuite envisager avec lui le traitement qui convient. Ce conseil vaut aussi si vous voyez apparaître des zones circulaires nues sur votre tête ou au niveau de la barbe.

Si le stress est la cause de votre perte de cheveux, vous le remarquerez vous même et malheureusement très vite. En effet, dans le cadre de l’effluvium télogène, les cheveux tombent d’un coup et en grandes quantités. Le stress en cause peut être de type physique ou psychique et il conduit les follicules pileux à ne plus produire de cheveux.

L’échelle de Norwood-Hamilton sert à évaluer la gravité de l’alopécie androgénique masculine, de 1 à 7. Des stades 1 à 3, c’est-à-dire en début d’alopécie, il est encore possible d’agir sur les causes pour ralentir ce processus de perte de cheveux.

Mieux vaut prévenir que guérir

Les bons gestes, cela commence avec le shampoing. Pour limiter la chute de cheveux, il est conseillé d’éviter les produits trop agressifs qui peuvent en être la cause. Optez ainsi pour un shampoing doux au ph neutre en massant doucement votre crâne de la nuque vers le sommet du crâne, ce qui stimulera la microcirculation du cuir chevelu.

Vous pouvez également vous procurer des lotions anti-chute vendues en pharmacie, mais assurez-vous qu’elles aient fait leurs preuves. Concernant les produits de soin capillaires, limitez les teintures permanentes non naturelles, les produits coiffants et autres shampoings secs.

La force de vos cheveux dépend d’une alimentation équilibrée, riche notamment en protéines, vitamines B, fer et en zinc. De plus, cherchez à vous préserver autant que possible d’une perte de cheveux causée par le stress, en pratiquant une activité physique, comme la marche par exemple, ou par des moments de détente.

Les techniques d’implant capillaire

Si malgré une bonne hygiène de vie et un suivi dermatologique ayant identifié la cause de votre perte de cheveux, celle-ci persiste et vous dérange, il reste une solution. La greffe de cheveux, aujourd’hui la plus efficace des méthodes anti-calvitie puisque définitive. Selon votre âge et le stade de votre calvitie, plusieurs techniques s’offrent à vous.Un implant de cheveux peut se faire selon plusieurs procédés, les plus connus étant les greffes FUE et DHI. Que les douillets se rassurent, une greffe de cheveux est toujours effectuée sous anesthésie locale.

La FUE (Follicular Unit Extraction): est la méthode la plus répandue et la moins chère. Au lieu de prélever une bandelette entière de cuir chevelu comme c’est le cas de l’obsolète greffe FUT (Follicular Unit Transplantation) ou technique dite de la «bandelette», les follicules pileux sont extraits un à un sur la partie donneuse de la chevelure du patient. Les cicatrices laissées par la FUE sont microscopiques.

La DHI (Direct Hair Implantation): est une forme non-invasive de la FUE. Ce protocole se distingue des autres par son caractère non-invasif et indolore, due au fait qu’elle ne nécessite aucune incision. Grâce au stylo injecteur DHI, il ne reste pas de cicatrice après la greffe, ce qui produit un résultat plus naturel. C’est la méthode la plus récente, mais également la plus onéreuse.

La Turquie en pointe

Où faire une implantation capillaire? Dans votre pays de résidence bien sûr. Mais une greffe de cheveux en Turquie est également une excellente alternative. Certaines cliniques spécialisées d’Istanbul maîtrisent particulièrement bien cette branche de la chirurgie de pointe et pratiquent les différentes techniques d’implant capillaire, y compris les plus modernes. Notez que savoir ce qui cause la perte de cheveux avant d’envisager une greffe vous permettra d’être accompagné plus efficacement.

La qualité des soins atteint les standards internationaux et le coût de la vie, moins élevé qu’en Europe, vous permettra de recourir à cette intervention en toute sécurité et à des tarifs abordables. Pour une prestation similaire, le prix pratiqué dans une des meilleures cliniques d’Istanbul est jusqu’à 80% moins élevé que dans l’Hexagone.

Crédit photo: A. Lutsenko

En savoir plus:
«Je n'ai pas une libido débordante, mais j'aimerais avoir des rapports deux à trois fois par semaine»

«Je n'ai pas une libido débordante, mais j'aimerais avoir des rapports deux à trois fois par semaine»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Luc, qui souffre de l'absence de désir sexuel de sa compagne.

À l'hôpital, la poésie pour soigner autrement

À l'hôpital, la poésie pour soigner autrement

Le Théâtre de la Ville et l'AP-HP ont mis en place les «consultations poétiques», destinées à offrir une parenthèse aux patients et aux soignants.

Cinq conseils pour prendre soin de vos cheveux

Cinq conseils pour prendre soin de vos cheveux

Avec la boutique en ligne MAKEUP, Slate vous explique comment apporter éclat et brillance à vos cheveux, ralentir leur chute et les préparer au mieux à affronter les températures hivernales de fin d’année.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio