Life

Bientôt le viagra générique

Slate.fr, mis à jour le 29.04.2010 à 15 h 59

viagra

viagra

Au Brésil, les jours du brevet sur le Viagra sont comptés. Et ce après une bataille acharnée entre le détenteur américain du brevet et producteur original, Pfizer, et l'entreprise israélienne leader en générique Teva.

Comme le rapporte le quotidien espagnol El Mundo, la Cour Suprême brésilienne a annoncé que le laboratoire pharmaceutique allait perdre le 20 juin prochain l'exclusivité de la fabrication et de la commercialisation du Viagra au Brésil. Le brevet relèvera donc du domaine public d'ici quelques semaines et la pilule bleue pourra donc être distribuée par d'autres laboratoires. Nouvelle dont ne peut que se réjouir Teva, après des années de lobbying.

Selon un article paru dans Le Figaro, les tractations se sont faites aussi bien au Brésil qu'au sein des instances internationales. L'Administration américaine a notamment tenté de mettre la pression sur l'Etat israélien pour freiner le développement de Teva. Ils n'ont pas hésité «à conditionner leur soutien à l'intégration d'Israël au sein de l'OCDE à la signature d'accords portant sur la prolongation de la protection des brevets».

Selon l'Institut national de la propriété intellectuelle qui a déposé le recours, l'arrivée du Viagra dans la concurrence pourrait entraîner une baisse de prix de 35 à 50% pour un médicament qui coûte aujourd'hui 66,76 reales (29 euros) pour deux comprimés. Et représente un enjeu de taille alors que le produit utilisé pour le traitement de la dysfonction érectile a conquis un marché de 35 millions d'hommes en 10 ans, générant un chiffre d'affaires d'1,9 milliard de dollars pour Pfizer en 2009.

Dans un communiqué, l'organisme n'écarte pas d'appliquer cette mesure à d'autres médicaments:

«La décision tiendra lieu de précédent pour plus de 30 procédés relatifs au délai de validité de brevets de médicaments qui traitent des maladies telles que le cancer, le diabète, l'hypertension ou la leucémie.»

L'expiration des brevets associés à la commercialisation du Viagra pourrait également concerner prochainement la France où la pilule bleue contre l'impuissance existe depuis 1998.

[Lire l'article sur El Mundo ici, celui du Figaro ]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: pilules de viagra,The Gifted Photographer/via Flick CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte