Life

5 fruits et légumes par jour, pas la panacée

Slate.fr, mis à jour le 27.04.2010 à 16 h 21

La campagne du gouvernement manger-bouger le répète partout: il faut consommer au moins cinq fruits et légumes par jour.

Le Daily Mail rapporte néanmoins que cela ne fait pas tout. Une étude du Dr Keith Randolph, qui travaille pour la firme américaine de compléments alimentaires Nutilite, fait un classement des fruits et légumes selon leurs apports nutritionnels. Un grand de jus d'orange au réveil, c'est bien, mais quelques morceaux de papaye contiennent 15 fois plus de vitamine A.

Les données montrent que l'important n'est pas la quantité, mais la qualité et la variété des fruits et légumes.

Pommes, poires ou autres oranges, oui. Mais pensez aussi aux patates douces, choux, papayes, framboises ou myrtilles, qui seront encore meilleurs pour vous.

Ce n'est pas la première étude qui remet en cause les bienfaits de la consommation de fruits et légumes. Au début du mois d'avril, une étude battait en brêche la croyance selon laquelle manger des fruits et légumes réduisait les risques de cancer.

Publiée dans le Journal of the National Cancer Institute, l'étude a été menée pendant dix ans sur près de 500.000 Européens. Selon celle-ci, augmenter de 200 grammes par jour sa ration de fruits et légumes réduit seulement de 3% les risques de développer un cancer. Les chercheurs estiment que «les cinq portions par jour» ne luttent contre le cancer que pour les alcooliques.

Pour le Telegraph, cette découverte n'en est pas une. Il aurait suffi d'étudier la santé d'un mouvement religieux nord-américain qui a la particularité de prôner le régime végétarien:

Si l'hypothèse «beaucoup de fruits et légumes réduisent le cancer» était vrai, les membres des Adventistes du 7e jour seraient moins touchés que l'ensemble de la population. Ils ne le sont pas. Fin de l'histoire.

Toutes ces études montrent surtout que que manger cinq (ou dix) fruits et légumes par jour n'est en soi pas la panacée pour une bonne santé. Cela a peu d'efficacité si ce régime n'est pas complété par une alimentation variée et équilibrée et une activité physique régulière.

[Lire l'article du Daily Mail; de la BBC; du Journal of the National Cancer Institute et du Telegraph]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo de une: Fruit & vegetable basket, muammerokumus via Flickr CC License by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte