Santé / Monde

À New York, il est possible d'acheter des tests Covid dans un distributeur automatique

Temps de lecture : 2 min

Ces tests salivaires, à réaliser chez soi, sont disponibles en libre-service au prix de 149 dollars.

D'autres distributeurs ont récemment été installés à l'aéroport international d'Oakland et à l'université de Californie | JC Gellidon via Unsplash
D'autres distributeurs ont récemment été installés à l'aéroport international d'Oakland et à l'université de Californie | JC Gellidon via Unsplash

En général, les distributeurs automatiques permettent d'acheter une canette de soda, des bonbons ou un paquet de chips. À New York, on y trouve des tests de dépistage du Covid-19. Depuis janvier, un magasin situé à quelques pas de l'Empire State Building accueille deux des nouveaux distributeurs de la société Wellness 4 Humanity, qui vendent des tests salivaires à réaliser chez soi, rapporte le New York Post.

Une fois le kit acheté –un test Covid, une étiquette préimprimé et des instructions vendus pour la modique somme de 149 dollars, environ 125 euros, à payer uniquement par carte–, il suffit de faire le prélèvement à domicile avant de le retourner à l'un des laboratoires partenaires de la société, via la compagnie de transport FedEx. Les résultats sont ensuite envoyés par SMS ou mail dans les quarante-huit heures. Les tests peuvent être remboursés par les assurances, précise le quotidien.

«Je voulais obtenir quelque chose de rapide et fiable», indique Lauren Folland, 24 ans et originaire de Jamaïque. Pour elle, le kit distribué par la machine semble être «la manière la plus luxueuse de se faire tester: vous n'avez pas besoin de prendre votre voiture» ni de vous «préoccuper des horaires» d'ouverture des laboratoires.

Bientôt disponibles à Los Angeles ou Boston

Selon les chercheurs du Memorial Sloan Kettering Cancer Center, ces tests en libre-service peuvent contribuer à freiner la propagation du virus. Et pour cause, ils ont découvert que dans le cadre du dépistage du Covid-19, un échantillon de salive prélevé sur soi-même est aussi précis qu'un prélèvement nasal réalisé par un professionnel de santé.

Pourtant, les tests vendus en distributeurs n'ont pas été totalement approuvés par la FDA, l'agence américaine qui gère les autorisations de mises sur le marché des médicaments et des dispositifs médicaux. Il fait toutefois partie d'une série de kits de prélèvement nasal et de salive à domicile disponibles dans le cadre de l'autorisation d'utilisation d'urgence, ce qui signifie que la FDA les autorise «lorsque certains critères statutaires ont été remplis, notamment qu'il n'existe pas d'alternatives adéquates, approuvées et disponibles».

Après New York, l'aéroport international d'Oakland en Californie et certaines universités se sont récemment procuré des distributeurs automatiques avec des test Covid-19. Wellness 4 Humanity souhaite également en installer dans d'autres grandes villes, notamment Los Angeles, San Francisco, Boston et Dallas.

Newsletters

Ne frottez plus votre nez lorsque vous vous mouchez

Ne frottez plus votre nez lorsque vous vous mouchez

Cela vous évitera de l'avoir tout rouge et vous protégera des agressions extérieures.

Une découverte majeure pourrait faire gagner dix ans de recherche sur le cancer de la prostate

Une découverte majeure pourrait faire gagner dix ans de recherche sur le cancer de la prostate

Le problème de résistance des cellules cancéreuses aux thérapies anti-hormonales a enfin une solution.

Le Monkeypox peut toucher n'importe lequel d'entre nous

Le Monkeypox peut toucher n'importe lequel d'entre nous

Alors que le virus, improprement appelé «variole du singe», se diffuse de manière inhabituelle en Europe, il est nécessaire de mettre en place des stratégies viables pour tenter de stopper l'épidémie.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio