Santé / Sciences

Des gouttes pour les yeux pourraient soigner la presbytie

Temps de lecture : 2 min

Ce nouveau traitement, développé par un laboratoire pharmaceutique américain, n'a pas encore reçu d'autorisation de mise sur le marché.

Les gouttes réduisent la taille des pupilles afin de créer un effet de sténopé, qui augmente la profondeur de la mise au point. | Cottonbro via Pexels
Les gouttes réduisent la taille des pupilles afin de créer un effet de sténopé, qui augmente la profondeur de la mise au point. | Cottonbro via Pexels

Vous en avez marre de tendre le bras pour lire un livre ou de zoomer au maximum les caractères sur votre smartphone? Le laboratoire pharmaceutique américain Allergan a développé des gouttes oculaires pour les personnes souffrant de presbytie, rapporte un article du quotidien USA Today.

Ce trouble de la vision, lié à l'âge, est causé par la perte d'élasticité du cristallin, qui rend plus difficile son changement de forme et donc la mise au point d'un objet éloigné vers un objet plus proche. Si ce nouveau traitement, appelé AGN-190584, doit encore être approuvé par l'agence américaine qui gère les mises sur le marché des médicaments et des dispositifs médicaux (FDA), il pourrait aider des milliers de personnes qui portent des lunettes de lecture.

Et pour cause, ce collyre expérimental à base de pilocarpine, traite les symptômes de la presbytie et non la cause, explique USA Today. C'est-à-dire qu'au lieu de cibler le cristallin, les gouttes réduisent la taille des pupilles afin de créer un effet de sténopé, qui augmente la profondeur de la mise au point. Un peu comme un objectif photo.

Efficacité maximale une heure après l'application

«Si vous avez un appareil photo, que vous avez une petite ouverture et que vous laissez entrer peu de lumière, la profondeur de champ –ou la distance sur laquelle les choses sont mises au point– est beaucoup plus grande que si vous ouvrez l'appareil», explique le Dr Robert S. Bailey, chef du service de la cataracte et des soins ophtalmologiques à l'hôpital Wills Eye de Philadelphie. «Cela vous donne une plus grande profondeur de champ, non seulement de loin, mais aussi plus près.»

Deux essais randomisés ont été réalisés sur 750 participants âgés de 40 à 55 ans. Certains ont reçu le médicament, d'autres un placebo, une fois par jour pendant trente jours. Selon les résultats publiés en octobre 2020, les personnes traitées avec les gouttes ont gagné trois lignes de plus sur le test d'acuité visuelle en basse lumière. Le traitement a commencé à agir quinze minutes après son application, mais a atteint son efficacité maximale au bout d'une heure environ. Des effets secondaires, comme des maux de tête, des yeux rouges, une vision floue et quelques douleurs oculaires se sont néanmoins produits chez moins de 5% des patients.

Les gouttes oculaires à base de pilocarpine sont déjà utilisées contre le glaucome, une maladie dégénérative du nerf optique qui entraîne une perte progressive de la vision, précise le quotidien américain. Et à une concentration bien plus élevée. «Ces patients l'utilisent environ quatre fois par jour à une concentration de 4%, les patients presbytes ne peuvent l'utiliser qu'une fois par jour à 1,25%», précise le Dr Michael Robinson, vice-président et responsable du domaine thérapeutique mondial chez AbbVie.

Le laboratoire prévoit d'ailleurs des futurs essais sur le fonctionnement du médicament lorsqu'il est utilisé plus d'une fois et chez des patients plus âgés.

Newsletters

À l'hôpital, la poésie pour soigner autrement

À l'hôpital, la poésie pour soigner autrement

Le Théâtre de la Ville et l'AP-HP ont mis en place les «consultations poétiques», destinées à offrir une parenthèse aux patients et aux soignants.

Cinq conseils pour prendre soin de vos cheveux

Cinq conseils pour prendre soin de vos cheveux

Avec la boutique en ligne MAKEUP, Slate vous explique comment apporter éclat et brillance à vos cheveux, ralentir leur chute et les préparer au mieux à affronter les températures hivernales de fin d’année.

Est-ce qu'on entend mieux quand on a les oreilles décollées?

Est-ce qu'on entend mieux quand on a les oreilles décollées?

[L'Explication #30] Une histoire de pavillon, de moules et de Lambrusco.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio