Monde

Le Hamas diffuse un dessin animé sur le soldat Shalit

Temps de lecture : 2 min

Le Hamas a publié dimanche un dessin animé mettant en scène le jeune soldat franco-israélien Gilad Shalit, prisonnier des islamistes à Gaza depuis près de quatre ans. L'animation, d'une durée de 3 minutes, prévient que Shalit pourrait subir le même sort qu'un autre soldat israélien Ron Arad, disparu en 1986 au sud du Liban, dont l'Etat hébreu est sans nouvelles. Le dessin animé du Hamas se termine par l'arrivée du cercueil de Shalit à la frontière entre Gaza et Israël.

La voix off semble être celle du soldat Shalit, tirée de la dernière vidéo le montrant Shalit vivant et enregistrée en septembre 2009. Personnage central de l'animation, Noam Shalit, le père de Gilad, qui marche sans fin. Il se retrouve ensuite avec la une d'un journal qui indique le montant d'une récompense de 50 millions de dollars en échange d'informations sur son fils. Une référence, précise Haaretz, au dix millions offerts par Israël pour toute information concernant Arad.

Le Hamas demande la libération de 1000 prisonniers en échange de la libération du militaire, capturé le 25 juin 2006 au cours d'un raid de Tsahal dans la bande de Gaza.

Regardez la vidéo:

Newsletters

Faire la paix avec Israël pour contrer l'Iran, la nouvelle stratégie de certains pays arabes

Faire la paix avec Israël pour contrer l'Iran, la nouvelle stratégie de certains pays arabes

Le 15 septembre, les dirigeants d'Israël, des Émirats arabes unis et de Bahreïn se sont retrouvés à la Maison-Blanche pour apposer leurs signatures aux accords d'Abraham. Il s'agit de deux traités de paix entre Jérusalem et Abou Dabi d...

En Turquie, la «Patrie bleue» révèle l'alliance des islamistes et des nationalistes

En Turquie, la «Patrie bleue» révèle l'alliance des islamistes et des nationalistes

Les défenseurs de cette doctrine affirment qu'elle protège les intérêts de l'État turc et réfutent les accusations d'expansionnisme.

L'indépendantisme écossais se rebiffe contre la BBC

L'indépendantisme écossais se rebiffe contre la BBC

En interrompant la diffusion des conférences de presse de la Première ministre sur la pandémie de Covid-19, la chaîne britannique s'est attirée les foudres de nombre d'Écossais·es.

Newsletters