Life

Pour éviter l'Hadopi, n'écoutez pas Black Eyed Peas!

Slate.fr, mis à jour le 21.04.2010 à 10 h 00

Le calendrier de mise en application de la loi «Hadopi» reste flou: alors que le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand assurait fin mars que les premiers mails d'avertissement seraient envoyés après la Fête de la musique (le 21 juin), tout porte à croire que l'autorité administrative ne sera pas en mesure d'envoyer de mails aux téléchargeurs en juin prochain.

En attendant, il semblerait que Trident Media Gard, le prestataire chargé par l'Hadopi de recueillir les infractions sur les réseaux peer-to-peer, soit déjà en phase de tests. Sur les forums de téléchargeurs, on ricane après avoir découvert sur eDonkey plusieurs serveurs appartenant à Trident Media Guard. Un simple test sur l'adresse IP de ces serveurs renvoit vers la société nantaise.

Le blog Papy Geek publie une liste des fichiers surveillés pour l'instant par Trident Media Guard. La série Heroes, les Black Eyed Peas, Jonas Brothers et Michael Jackson y reviennent très souvent, signe que l'Hadopi devrait plutôt se focaliser sur les fichiers les plus téléchargés et moins sur les artistes plus indépendants. Plus surprenant, on y découvre le nom de... Daniel Balavoine.

10.000 chansons et 200 films surveillés

Marc Guez, de la SCPP qui gère les droits des producteurs, avait déclaré qu'environ 10.000 oeuvres musicales seraient surveillées par Trident Media Guard, 5.000 du «back catalogue», à savoir les vieilles chansons. Le magazine Capital estime que la société nantaise veillera sur 200 films par an, moitié de nouveautés et moitié d'oeuvres anciennes.

Le site spécialisé PC Inpact précise mardi 20 avril que seul un des serveurs de Trident Media Guard reste actuellement actif, celui lié aux épisodes de la série Heroes.

Marc Guez espère que ces radars posés sur les peer-to-peer permettront d'envoyer «jusqu'à 50.000 messages chaque jour». Pas sûr toutefois que les internautes ne trouvent pas d'ici-là la parade. Le blog Papy Geek donne déjà quelques conseils techniques pour échapper aux serveurs de Trident Media Guard. Autre solution beaucoup plus simple: télécharger ailleurs que sur le peer-to-peer, comme par exemple sur les sites de téléchargement direct Rapidshare et Megaupload... qui ne sont pour l'instant pas concernés par le dispositif Hadopi.

[Lire les articles de PC Inpact et Papy Geek]

Photo de Une: © Black Eyed Peas

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte