Monde

Abus sexuels de prêtres: au tour du Brésil

Slate.fr, mis à jour le 20.04.2010 à 16 h 07

Une vidéo prise en janvier 2009 a fait surface le mois dernier: elle montre Monsignor Luiz Marques Barbosa, un prêtre brésilien de 83 ans, au lit avec un ancien enfant de chœur de 19 ans. Largement diffusées sur Internet, ces images ont poussé des journalistes à questionner Barbosa chez lui.

Celui-ci a refusé de répondre quand les reporters lui ont demandé s'il avait déjà exercé des sévices sexuels sur des garçons. «La justice brésilienne a lancé une enquête pour abus sexuels, enquête qui a mené à des accusations d'agressions sexuelles contre le prêtre, écrit l'agence Associated Press. Le prêtre âgé a été arrêté tard dimanche 18 avril

Les enquêteurs ont parlé avec plus de 20 témoins, dont au moins deux ont affirmé que Barbosa, ainsi que deux autres prêtres, ont abusé de garçons, dont certains âgés de 12 ans à peine. Ces accusations arrivent au moment où l'Europe et les Etats-Unis sont déjà secoués par des scandales du même type, des scandales suivis de très près au Brésil, pays qui compte un très grand nombre de catholiques.

«Dans un article de la semaine dernière, Associated Press expliquait comment ses journalistes ont trouvé 30 cas à travers la planète de prêtres accusés d'abus sexuels qui ont été transférés ou envoyés à l'étranger par l'Eglise, certains échappant ainsi aux enquêtes de la police, écrit Associated Press. Beaucoup étaient en contact avec des enfants dans les autres pays, et certains ont à nouveau exercé des sévices sexuels. Les recherches ont porté sur 21 pays dans six continents.»

L'agence de presse donne l'exemple du révérend Mario Pezzoti, un prêtre accusé du viol de Joe Callander, un adolescent de quatorze ans, dans le Massachussets il y a de cela cinquante ans, et dont on retrouve le visage souriant dans une lettre d'information catholique avec des enfants amazoniens à moitié nus dans ses bras et à ses pieds. «Le schéma est le suivant: si un prêtre est inquiété et que sa situation peut provoquer un scandale ou si la loi est sur le point de s'en mêler, ils les envoient dans des missions à l'étranger» raconte Richard Sipe, un moine bénédictin opposé à cette pratique dans l'Eglise.

[Lire l'article sur Associated Press]

A LIRE AUSSI SUR SLATE: «Curée sur les prêtres pédophiles» ; «Eglise: pourquoi la France est épargnée par les scandales pédophiles»

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9124 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte