Société

En ces temps d'incertitude, l'astrologie séduit de plus en plus

Temps de lecture : 2 min

Avec la crise du Covid, nombreux sont ceux qui cherchent des réponses dans les astres.

Un globe des astres. | Nastya Dulhiier via Unsplash
Un globe des astres. | Nastya Dulhiier via Unsplash

On a tous dans notre entourage une personne fan d'astrologie. Celle qui vous demande votre ascendant et votre signe lunaire avant même de vous dire bonjour. Considérée pendant des années comme marginale voire ringarde, l'astrologie est de plus en plus tendance aujourd'hui, notamment chez les jeunes. La preuve: le nombre de comptes Instagram dédiés aux astres et mèmes ne cessent d'augmenter.

En cette période de crise sanitaire et d'incertitude constante, la recherche de vérité et de prédictions dans les astres connaît tout particulièrement un boom, rapporte un article de la BBC. Selon Google trends, les recherches de «thème de naissance» et «astrologie» ont explosé en 2020, par rapport aux cinq dernières années.

«Les gens sont désespérés de trouver un sens, des modèles et une issue à cette situation, ils veulent savoir que nous ne sommes pas coincés dans cette période, analyse Caroline Goldstein, écrivaine à New York. L'astrologie suit les cycles planétaires, donc en regardant les astres, vous pouvez voir que des schémas similaires se sont produits dans le passé.»

Une industrie en plein essor

Le phénomène est loin d'être uniquement viral et certains astrologues, déjà présents sur le marché avant la pandémie, ont vu la demande augmenter depuis mars 2019. C'est notamment le cas de Charm Torres, qui exerce à Toronto au Canada. Ses consultations habituelles se sont transformées en séances virtuelles avec des centaines de nouveaux clients originaires d'Amérique du Nord jusqu'aux Philippines. Certains ont perdu un être cher à cause du Covid-19, d'autres leur emploi, tandis qu'à l'inverse certains s'épanouissent en confinement.

«Les gens se sont retrouvés livrés à eux-mêmes et ont été obligés de réfléchir à ce qu'était leur vie et à ce qu'ils avaient en tête», explique l'astrologue à la BBC. «L'astrologie permet de plus nous connecter à la vie et à quelque chose de plus grand que nous», à une époque où «nous nous sentons vraiment déconnectés de tout et de tous», poursuit-elle.

D'autres astrologues ont profité de cet essor pour développer leurs services. Maren Altman, par exemple, s'est lancée sur TikTok au début de la pandémie. En dix mois, elle est passée de quelques dizaines de vues sur YouTube à plus d'un million d'adeptes sur le réseau social. Ce qui lui a même valu le surnom de «l'astrologue la plus sérieuse sur TikTok» par The Cut, la rubrique Lifestyle du magazine The New Yorker. Depuis, elle propose des abonnements de 6 à 41 euros par mois pour prédire le prix du bitcoin et le mouvement de la bourse américaine.

Toutefois, l'astrologie ne peut pas être totalement considérée comme une croyance, mais plus comme un sujet de curiosité et un outil d'introspection, précise la BBC. En tout cas, à en croire Honey Astro, astrologue londonienne, avec Jupiter et Saturne en Verseau pour une grande partie de 2021, l'énergie est bonne pour l'année en cours.

Newsletters

Les lycéens, favorables à une laïcité plus inclusive

Les lycéens, favorables à une laïcité plus inclusive

Une enquête de l'Ifop révèle une conception plus anglo-saxonne de la laïcité chez des jeunes, qui prônent avant tout une égalité entre les cultes.

La semaine imaginaire de Paul Bismuth

La semaine imaginaire de Paul Bismuth

Chaque samedi, Louison se met dans la peau d'une personnalité qui a fait l'actu et imagine son journal de bord.

Nalleli Cobo, l'ado qui fit plier une compagnie pétrolière

Nalleli Cobo, l'ado qui fit plier une compagnie pétrolière

À 19 ans, la jeune femme a déjà connu de belles victoires d'activiste... mais aussi le cancer.

Newsletters