Life

Des Bleus entendus dans une affaire de proxénétisme

Slate.fr, mis à jour le 19.04.2010 à 10 h 28

Cela ne pouvait tomber à un plus mauvais moment pour l'équipe de France de football, à deux mois de la Coupe du monde, après la polémique sur la main de Thierry Henry contre l'Irlande et alors que les relations entre l'entraîneur des Bleus Raymond Domenech et certains joueurs deviennent difficiles.

La chaîne de télévision M6 a révélé samedi 17 avril une information qui pourrait provoquer un scandale. Selon la chaîne, pas moins de 4 joueurs de l'Equipe de France seraient concernés par une affaire de proxénétisme. Ces joueurs auraient fréquenté une prostituée mineure.

Le juge parisien Yves Dando enquête sur une boîte de nuit parisienne (fréquentée par certains internationaux français) soupçonnée d'employer des prostituées. Franck Ribéry, notamment, a été entendu par la police. De son côté, l'avocat de Sydney Govou a affirmé que son client n'avait aucun rapport avec la moindre affaire de proxénétisme.

Deux joueurs auraient déjà été entendus par la justice. C'est en qualité de témoins - autrement dit, de clients - que les pouvoirs publics se sont intéressés à eux. L'un d'eux aurait déjà admis avoir eu une relation suivie avec une prostituée, sans savoir qu'elle était mineure au moment de leurs premiers rapports en 2009. Les deux autres joueurs impliqués dans l'affaire pourraient être convoqués prochainement.

Un journaliste de M6 a confirmé samedi soir la pertinence de l'information sur Europe 1 en apportant de  nouveaux détails. «C'est une information qui nous est parvenue aujourd'hui», a déclaré François Vignolle avant d'ajouter: «Pour être très clair, il y a quelques mois, un juge d'instruction a enquêté sur un volet de proxénétisme à Paris. Il travaille sur un proxénète présumé, un entremetteur, qui aurait proposé les services de filles à une clientèle, parmi laquelle figureraient quatre joueurs de l'équipe de France.» «Il faut rester très, très prudent, prévient-il, car deux d'entre eux ont été entendus en qualité de témoin et non sous le régime de la garde à vue. Aujourd'hui, on ne leur reproche rien, mais on va essayer de confronter leurs déclarations à celles qui ont été faites et recueillies au cours de l'enquête, à savoir celles des filles et peut-être celles du proxénète présumé. Ces membres de l'équipe de France auraient eu des relations tarifées avec une jeune fille mineure. Voilà où on en est aujourd'hui et il y aura vraisemblablement des vérifications et des confrontations qui seront faites ultérieurement.»

Selon L'Equipe, ce ne serait pas 4 mais en fait 3 joueurs de l'équipe de France qui seraient concernés par cette affaire de proxénétisme. Deux d'entre eux évolueraient à l'étranger et le troisième dans un club du sud de la France.

À LIRE ÉGALEMENT SUR LES BLEUS: Pourquoi il ne faut pas que les bleus aillent au mondial 2010, Nous sommes tous des Irlandais et  notre blog sur le football: Plat du pied sécurité.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: Lors de la Marseillaise à Dublin Charles Platiau / Reuters

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte