Sciences

On sait enfin pourquoi les cacas des wombats sont cubiques

Temps de lecture : 2 min

C'est à la fois lié à leur intestin magique et à leur façon de communiquer.

Wombat | Steve Stair via Flickr CC License by
Wombat | Steve Stair via Flickr CC License by

Si le wombat, ce petit marsupial vivant dans les forêts montagneuses d'Australie, fait régulièrement parler de lui, ce n'est pas en raison de sa jolie frimousse, mais bel et bien grâce à la forme de ses excréments. Les cacas du wombat sont en effet cubiques, avec des sommets très légèrement arrondis, comme le sont par exemple la plupart des dés à six faces.

La revue interdisciplinaire Soft Matter, basée à Cambridge, vient de contribuer à lever le mystère à propos de cette forme inédite, en publiant les résultats d'une recherche réalisée sur le sujet. Quelques analyses préliminaires avaient été relayées par la presse en 2018, mais l'étude étant désormais officiellement terminée, on dispose à présent de conclusions complètes.

Comme précisé dans les colonnes du Guardian, qui relaie la parution de cette étude internationale, on sait désormais que les crottes du wombat ne sont pas moulées peu avant leur expulsion, mais qu'elles prennent la forme d'un cube dès l'intestin. Scott Carver, spécialiste australien de la faune et co-auteur de la publication, confie que si cette conslusion a été si difficile à obtenir, c'est parce qu'aucun·e membre de l'équipe n'avait d'abord songé à cette hypothèse.

Le tube qui faisait des cubes

C'est lorsqu'il a disséqué un cadavre de wombat euthanasié après avoir été percuté par une voiture que le docteur Carver a remarqué la présence des déjections cubiques au niveau de l'intestin. Restait cette question épineuse, posée par le chercheur lui-même: «Comment un tuyau mou peut-il produire des formes cubiques?»

La partie australienne de l'équipe de recherche s'est alors lancée dans l'étude des tissus de l'intestin du wombat, se focalisant notamment sur son aptitude à se tendre. Dans le même temps, aux États-Unis, des physiciens et physiciennes de l'université de Géorgie travaillaient à la construction d'un modèle mathématique lié à la production de cubes.

La clé des cacas cubiques du wombat réside en fait dans le stupéfiant changement d'épaisseur des muscles de son intestin, qui possède deux régions flexibles et deux zones bien plus rigides. Parce qu'il contracte ses organes avec régularité, le wombat finit par fabriquer des crottes en forme de cube, avec des faces régulières et des sommets presque pointus. Selon Scott Carver, cette nouvelle façon de fabriquer des cubes à l'aide d'un simple tuyau amélioré pourrait bien inspirer le monde de l'industrie ou de la santé.

Mais la recherche va encore plus loin: pour Scott Carver, la forme cubique des excréments du wombat n'a rien d'une simple curiosité géométrique. Elle serait liée au fait que l'animal, doté d'un odorat très solide, utilise ses crottes pour communiquer avec ses semblables. Doté d'un très solide odorat, il les dépose à des endroits stratégiques pour signifier sa présence ou un danger, leurs formes cubiques lui permettant de s'assurer qu'elles ne finiront pas par rouler et disparaître.

En savoir plus:

Newsletters

Une prise de sang pourrait permettre de savoir si on va développer une forme grave de Covid

Une prise de sang pourrait permettre de savoir si on va développer une forme grave de Covid

Les cas sévères de Covid-19 pourraient être liés à une réaction des individus à l'infection plutôt qu'au virus lui-même.

Le trou de la couche d'ozone est désormais plus grand que l'Antarctique

Le trou de la couche d'ozone est désormais plus grand que l'Antarctique

Une situation inquiétante que surveillent les scientifiques.

Lorsque des personnes sont captivées par la même histoire, leurs rythmes cardiaques se synchronisent

Lorsque des personnes sont captivées par la même histoire, leurs rythmes cardiaques se synchronisent

La distance n'a pas d'influence, à partir du moment où les individus restent concentrés sur le récit.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio