Santé / Sciences

Dis-moi dans quelle position tu dors, je te dirai qui tu es

Temps de lecture : 2 min

Six grandes catégories de dormeurs et de dormeuses, pour six types de personnalités.

Sleeping Beauty | Carlos Ebert via Flickr CC License by
Sleeping Beauty | Carlos Ebert via Flickr CC License by

Le site Bustle a interrogé Adrianne Carter, spécialiste britannique du langage corporel, qui a développé toute une théorie sur le lien entre la position dans laquelle nous dormons et notre personnalité. Cette théorie s'appuie sur les recherches menées par le docteur Chris Idzikowski, évoquées dès 2003 par la BBC.

Sur la foi des analyses prodiguées par ces deux spécialistes, l'article distingue six types de positions dans lesquelles nous sommes susceptibles de dormir. Tout en précisant bien, en conclusion, que malgré des recherches sérieuses et précises, tout ceci n'a rien d'une science exacte.

Dormir sur le côté, signe d'ouverture d'esprit

Une majorité d'adultes s'installe sur le flanc pour dormir. Pour Adrianne Carter, la position des bras semble particulièrement importante: posés sur le côté, ils font de vous une personne de confiance, mais étendus, ils indiquent à quel point vous êtes ouvert·e d'esprit. Chris Idzikowski complète l'analyse de façon légèrement contradictoire en expliquant que cette position est également typique des personnes cyniques ou suspicieuses.

Les personnes qui se placent en position fœtale marquent leur besoin de trouver du réconfort après leur journée. Cette position est particulièrement prisée par les femmes, qui y trouvent également un moyen de se montrer qu'elles se sentent en sécurité avec elles-mêmes.

Dormir sur le ventre, mains sous l'oreiller, est une marque d'impulsivité et de sociabilité. Cette configuration semble correspondre aux personnes qui n'ont pas peur de se jeter dans le vide, d'affronter des situations inédites ou de rencontrer de nouvelles personnes. Ce qui ne les empêche pas d'être intérieurement anxieuses, submergées par leur propre caractère impétueux.

Les étoiles de mer, champion·nes de l'amitié

Dormir sur le dos, bras sur les côtés, est la marque d'une personne réservée, exigeante vis-à-vis d'elle-même, mais aussi vis-à-vis des autres. Elle occupe le plus petit espace possible, comme pour être certaine de ne pas déranger... et de rester à distance d'autrui. Au passage, c'est également la position qui favorise le plus les ronflements. Ce qui n'a absolument rien à voir.

Les individus qui prennent énormément de place, membres écartes façon étoile de mer, feraient des amis de confiance, capables d'une excellente écoute, doublés d'amants généreux. Ces personnes ne souhaitant pas être au centre de l'attention (bien qu'elles occupent la majeure partie du lit) auraient également un petit côté dominant.

Enfin, si vous dormez en cuillère contre votre partenaire de sommeil (ce qui n'est envisageable que si cette personne est d'accord, rappelons-le), c'est le signe d'une personnalité chaleureuse et d'un désir d'engagement. La science a également montré que dormir contre l'autre permet de libérer de plus grandes quantités d'ocytocine, l'hormone de l'amour, de la confiance et du lien social.

Newsletters

Méfions-nous des tests de personnalité

Méfions-nous des tests de personnalité

Cet article a été écrit par un ISFJ.

Nalleli Cobo, l'ado qui fit plier une compagnie pétrolière

Nalleli Cobo, l'ado qui fit plier une compagnie pétrolière

À 19 ans, la jeune femme a déjà connu de belles victoires d'activiste... mais aussi le cancer.

À New York, il est possible d'acheter des tests Covid dans un distributeur automatique

À New York, il est possible d'acheter des tests Covid dans un distributeur automatique

Ces tests salivaires, à réaliser chez soi, sont disponibles en libre-service au prix de 149 dollars.

Newsletters