Société

Six podcasts à écouter pour comprendre le tabou de l'inceste

Temps de lecture : 3 min

Des épisodes qui donnent la parole à des victimes, des pédocriminels, des magistrates et des experts.

Pourquoi entendait-on si peu parler de l'inceste jusqu'ici alors qu'il concernerait 10% des Français? | 愚木混株 Cdd20 via Pixabay 
Pourquoi entendait-on si peu parler de l'inceste jusqu'ici alors qu'il concernerait 10% des Français? | 愚木混株 Cdd20 via Pixabay 

Vous avez des podcasts à recommander? Vous voulez échanger et débattre avec d'autres passionnés? Rejoignez le Slate Podcast Club!

Le plus complet

«Inceste et pédocriminalité: la loi du silence»
Un podcast à soi
Arte Radio
89 minutes

«En France, environ deux enfants par classe d'école sont victimes d'inceste ou de pédocriminalité. 81% des violences sexuelles commencent avant 18 ans. 51% avant 11 ans. 21% avant 6 ans. Les enfants sont les principales victimes des violences sexuelles et dans 94% des cas, celles-ci sont commises par des proches.»

Dès le début de cet épisode d'Un podcast à soi, la journaliste Charlotte Bienaimé partage ce dont tout le monde a besoin pour se rendre compte de l'ampleur du phénomène de l'inceste: des chiffres et des faits. Viennent ensuite des témoignages de victimes et d'incesteurs pédocriminels, ainsi que l'analyse de l'anthropologue Dorothée Dussy et de l'auteur et réalisateur Patric Jean. L'ensemble donne un documentaire assez complet sur l'inceste et ouvre des pistes de réflexions sur ce tabou qui «structure l'ordre social».

Sur la loi du silence

Ou peut-être une nuit
Louie Media
6 épisodes de 45 minutes

Pourquoi entendait-on si peu parler de l'inceste jusqu'ici alors qu'il concernerait 10% des Français, selon l'étude Ipsos «Les Français face à l'inceste» réalisée en novembre 2020 pour l'association Face à l'inceste –soit 6,7 millions de personnes au moins? À cause d'une loi du silence aux rouages bien huilés, que la journaliste Charlotte Pudlowski a étudié longuement pour son enquête Ou peut-être une nuit, produite par Louie Media.

Dans ce documentaire en six épisodes, auquel s'ajoute un débat enregistré en direct sur les pistes à envisager pour briser le silence qui entoure l'inceste, Charlotte Pudlowski éclaire d'un jour nouveau l'expérience des victimes et la difficulté qu'elles peuvent rencontrer à évoquer leur(s) viol(s).

Sur les agresseurs

Les Cris
Atelier Frissonne
12 épisodes de 15 minutes

C'est un témoignage rare que propose Alexandre Mognol dans Les Cris, série documentaire produite par son label, Atelier Frissonne. Celui d'un père de famille incesteur, emprisonné de manière préventive après s'être dénoncé auprès de la police pour avoir attouché sa fille plusieurs fois.

L'histoire est difficile à écouter et pourtant elle est importante, car pour comprendre le phénomène de l'inceste et tenter d'y mettre fin, il faut écouter les victimes mais aussi les agresseurs. Sans cela, comment peut-on imaginer une prévention et un accompagnement adaptés pour empêcher ces actes destructeurs?

Sur la libération de la parole

«Romain, 44 ans et victime: “Il faut prendre le sujet de l'inceste à bras le corps”»
Code Source
Le Parisien
20 minutes

Lorsqu'il a entendu parler à la radio de l'émergence d'un hashtag #MeTooInceste, Romain a su qu'il allait tweeter. Mi-janvier, il poste: «Mon père, de 7 à 14 ans. C'est tristement banal. Nous sommes nombreux, et pourtant on se sent très seul. Être une victime est une responsabilité et la résilience est notre meilleure réponse mais elle a un coût exorbitant. #MeTooInceste.»

Quelques jours plus tard, la journaliste Clawdia Prolongeau le rencontre pour Code Source, produit par Le Parisien, et recueille un témoignage calme, construit et éminemment instructif sur toutes les contradictions auxquelles doivent faire face les victimes, ainsi que sur l'importance de la libération de la parole autour de l'inceste.

Sur la justice

«Juger l'inceste»
Esprit de justice
France Culture
58 minutes

Comment juger les violences sexuelles intrafamiliales? Comment corroborer les témoignages de victimes souvent très jeunes et pas toujours conscientes des actes qu'elles ont subis? Que penser de la requalification de certains faits, qui transportent les affaires devant un tribunal correctionnel plutôt que devant une cour d'assises? Que faire lorsque des jurés d'assises ont eux-mêmes été victimes d'inceste?

Au micro d'Antoine Garapon sur France Culture, deux magistrates répondaient à ces questions quelques jours après la publication du livre de Camille Kouchner, La Familia grande: Laurence Begon-Bordreuil, ancienne juge d'instruction et juge des enfants, désormais est en charge de la formation des juges sur ces sujets à l'École nationale de la magistrature (ENM) et Aude Cristau, présidente de cours d'assises. Ensemble, elles soulèvent les difficultés que rencontre la justice à traiter les affaires d'incestes qui, elles le rappellent, touchent toutes les catégories socio-professionnelles.


L'épisode est disponible à l'écoute ici.

Sur l'amnésie traumatique

«Un souvenir dans la nuit»
Transfert
Slate.fr
60 minutes

À l'adolescence, Lucie est mal dans son corps et dans sa tête, mais elle n'arrive pas à comprendre pourquoi. Elle se fait vomir, souffre de ne pas se sentir considérée par sa famille et s'isole peu à peu. Un jour, dans un rêve, un souvenir lui revient: celui de viols perpétrés par son demi-frère.

Victime d'amnésie traumatique, Lucie avait totalement occulté ces épisodes douloureux, mais décide d'agir maintenant qu'elle se souvient parfaitement de ce qu'on lui a fait subir. Elle le raconte au micro de Rudy Saada dans l'épisode de Transfert de Slate.fr intitulé Un souvenir dans la nuit. Un témoignage marquant sur ce qu'est l'amnésie traumatique et sur le courage qu'il faut pour parler au sein d'une famille qui ne veut pas voir la vérité en face.

Newsletters

Les difficiles questions du logement quand on est victime de violences conjugales

Les difficiles questions du logement quand on est victime de violences conjugales

Avec l’histoire de trois personnes, l’association Solidarité femmes explique en vidéos les démarches à effectuer pour garder son domicile, le quitter ou se reloger quand on est victime de violences conjugales.

Savez-vous vraiment ce que veut dire «je t'aime» pour votre partenaire?

Savez-vous vraiment ce que veut dire «je t'aime» pour votre partenaire?

Cette expression peut vouloir dire tellement de choses qu'on ne sait pas vraiment ce qu'elle signifie faute de demander.

Débat et name checking

Débat et name checking

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio