Société / Culture

«Reconfinez-moi, oui, mais pas tout de suite, pas trop vite»

Temps de lecture : 2 min

[BLOG You Will Never Hate Alone] Juliette Gréco le chantait déjà à son époque. Il faut reconfiner, maintenant, la semaine prochaine, avant Pâques.

Juliette Gréco en 1968 à Paris. | AFP
Juliette Gréco en 1968 à Paris. | AFP

«Reconfinez-moi

Reconfinez-moi, reconfinez-moi

Oui, mais pas tout de suite, pas trop vite.

Sachez me rassurer, m'apaiser, me réconforter

Reconfinez-moi, reconfinez-moi

Mais ne soyez pas comme tous ces experts, trop pressés

Et d'abord les mises en garde

Tout le temps des ministres

Ne doivent pas être ni trop molles, ni trop dures.

Effrayez-moi de vos chiffres

Mais avec raison

Pour que je m'habitue peu à peu.

Reconfinez-moi, reconfinez-moi

Oui, mais pas tout de suite, pas demain

Sachez m'alerter, m'informer, m'aviser

Reconfinez-moi, reconfinez-moi

Avec pédagogie, tout en subtilité et sensibilité

Choisissez bien les mesures

Expliquez bien vos raisons

Ni trop obscures, ni trop savantes à mon esprit

Voilà, ça y est, je suis

Convaincue et déjà un peu recluse

De vos mesures liberticides

Reconfinez-moi, reconfinez-moi

Maintenant, la semaine prochaine, avant Pâques.

Sachez m'encourager, me soutenir, me féliciter

Reconfinez-moi, reconfinez-moi

Conduisez-vous en président

Soyez le président, décidez!

Reconfinez-moi, reconfinez-moi

Et vous, reconfinez-vous!»


(Paroles de Robert Nyelovitsch, musique de Gabrielle Vervaecke)

Pour suivre l'actualité de ce blog, c'est par ici: Facebook-Un Juif en cavale

Newsletters

Les lycéens, favorables à une laïcité plus inclusive

Les lycéens, favorables à une laïcité plus inclusive

Une enquête de l'Ifop révèle une conception plus anglo-saxonne de la laïcité chez des jeunes, qui prônent avant tout une égalité entre les cultes.

La semaine imaginaire de Paul Bismuth

La semaine imaginaire de Paul Bismuth

Chaque samedi, Louison se met dans la peau d'une personnalité qui a fait l'actu et imagine son journal de bord.

Nalleli Cobo, l'ado qui fit plier une compagnie pétrolière

Nalleli Cobo, l'ado qui fit plier une compagnie pétrolière

À 19 ans, la jeune femme a déjà connu de belles victoires d'activiste... mais aussi le cancer.

Newsletters