Monde

Tout le monde peut être Bouddha

Temps de lecture : 2 min

buddha
buddha

Serez-vous l'acteur choisi pour incarner Prince Siddhartha dans la prochaine grosse production indienne? Le casting international est désormais ouvert pour chercher, dans le monde entier, le prochain Bouddha du film du même nom réalisé par d'Ashutosh Gowariker dont la sortie est prévue pour fin 2010.

Comme le rapporte El Mundo, Gowariker incite tout le monde à participer et postuler sur la page web du film en remplissant un mini CV en ligne, avec la possibilité de poster des vidéos:

Pour le moment, les seules personnes que l'on écarte sont précisément les stars de Bollywood car la jeunesse s'identifie mieux à un nouveau visage. (...) Seule condition: avoir entre 20 et 30 ans. Peu importe l'origine, l'aspect, la corpulence, la taille ou la nationalité du candidat, même si le tournage se fera en anglais.

Buddha n'est pas le premier film sur le personnage énigmatique, fondateur du bouddhisme. Mais celui-ci dispose d'un conseiller de marque pour son scénario: le dalai-lama apportera son aide à l'élaboration du scénario pour que le portrait de Siddharta  («celui qui atteint ses buts») soit le plus fidèle possible.

Le réalisateur confie dans un article de l'Indiatimes son intérêt pour l'histoire de Bouddha:

J'ai toujours été fasciné par l'histoire du Prince Siddharta qui a renoncé à sa vie luxueuse et à sa famille pour chercher une réponse aux souffrances de l'être humain. (...) J'ai besoin d'un acteur nouveau, capable d'interprêter l'innocence du Prince Siddharta et la compassion de cet être éclairé.

[Lire l'article de El Mundo ici, celui de l'Indiatimes ]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: Statue de Bouddha/LondonBrad via Flickr CC License by

Newsletters

La tentative désespérée des Démocrates américains pour protéger le droit à l'IVG

La tentative désespérée des Démocrates américains pour protéger le droit à l'IVG

Votée par la Chambre des représentants, la loi destinée à préserver la santé des femmes dans l'intégralité du pays ressemble à un baroud d'honneur, tant les impasses sont nombreuses.

Avec son hommage aux harkis, quels messages Emmanuel Macron envoie-t-il à l'Algérie?

Avec son hommage aux harkis, quels messages Emmanuel Macron envoie-t-il à l'Algérie?

Pour Alger, la demande de pardon du chef de l'État relève du débat franco-français. Mais ses répercussions à moyen terme pourraient être néfastes.

À Helmand en Afghanistan, les barbiers n'ont plus le droit de raser les hommes

À Helmand en Afghanistan, les barbiers n'ont plus le droit de raser les hommes

La musique a également été interdite dans leurs salons par le régime des talibans.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio