Monde

Les photos et les vidéos de l'éruption volcanique islandaise (MàJ)

Temps de lecture : 2 min

Après la chape de plomb jetée sur l'Islande par la crise économique, c'est une éruption volcanique qui replonge l'île dans le brouillard jeudi 15 avril au matin. Le volcan du glacier Eyjafjallajokull, endormi depuis 200 ans, avait commencé à se réveiller le mois dernier. Sur place, des inondations ont poussé les autorités à évacuer 800 personnes, tandis qu'un nuage de cendres perturbe fortement le trafic aérien. Plusieurs aéroports britanniques et scandinaves ont annulé leurs vols vers le nord.

Selon 20 Minutes, «les aéroports français ne sont pas touchés par la suspension intégrale du trafic », mais les vols au départ de Roissy et à destination de l'Angleterre, de l'Ecosse, de l'Irlande, du Danemark, de la Suède et de la Norvège «ont été annulés».

Le site du Guardian, qui assure un suivi de la situation en direct, rapporte ainsi que l'aéroport Heathrow, le plus important du monde en nombre de voyageurs, a supprimé 161 vols. Une porte-parole des autorités aériennes a précisé que l'éruption a «d'abord affecté des vols domestiques [...] avant de toucher des destinations un peu partout». En Ecosse, pas moins de 250 avions sont cloués au tarmac, et Ryanair a confirmé sur son site internet «l'annulation de tous [ses] vols à destination ou en provenance du Royaume-Uni».

Face à la congestion du trafic, certains finissent par perdre leur sang-froid. Interviewé par un journaliste de Sky News à l'aéroport d'Edimbourg, un couple est interrompu par un individu qui se met à scander «I Hate Iceland!» («je déteste l'Islande») face à la caméra.

Tandis que les experts en météorologie travaillent sur l'évolution du nuage, les responsables aéroportuaires ne veulent prendre aucun risque. Pour Bjoern Stenberg, porte-parole de la Luftfartsverket suédoise, il faut avant tout veiller à la sécurité des appareils:

Le danger vient principalement du fait que les cendres en suspension peuvent endommager les réacteurs.

Mise à jour - 16h30: Citant la direction générale de l'aviation civile, Challenges affirme que la France pourrait fermer son espace aérien jeudi soir, à partir de 17h30.

A voir aussi: sur Flickr, une internaute a mis en ligne des photos de l'éruption, particulièrement impressionnantes.

[Suivez l'évolution de la situation sur le site du Guardian]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Le nuage de cendres islandais / REUTERS, Ho New

Newsletters

Qui de la Chine ou des États-Unis dirigera le monde après la pandémie?

Qui de la Chine ou des États-Unis dirigera le monde après la pandémie?

La politique étrangère de Donald Trump est une politique nationaliste, en repli face aux affaires du monde et opposée à l'idée de coopération internationale. Cette attitude résonne particulièrement bien avec l'épidémie de Covid-19. De fait, l'une...

Orbán, l'opportuniste qui s'appuie sur le coronavirus à des fins politiques

Orbán, l'opportuniste qui s'appuie sur le coronavirus à des fins politiques

Le dirigeant hongrois se sert de la pandémie pour asseoir son pouvoir sur la Hongrie et parie sur sa gestion de crise comme tremplin vers une réélection en 2022.

En parlant de «virus chinois», Trump tente de faire oublier sa gestion catastrophique de l'épidémie

En parlant de «virus chinois», Trump tente de faire oublier sa gestion catastrophique de l'épidémie

En suscitant la polémique, le président américain se place en position de critiquer les personnes qui préfèrent parler de terminologie plutôt que de faire la guerre au coronavirus.

Newsletters