Santé / Sports

Faire des étirements pourrait réduire votre pression artérielle

Temps de lecture : 2 min

Selon une nouvelle étude, le stretching serait plus efficace que la marche rapide pour diminuer la pression sanguine.

Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de décès à travers le monde. | Oksana Taran via Unsplash
Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de décès à travers le monde. | Oksana Taran via Unsplash

Comme chaque début d'année, les bonnes résolutions concernant le sport et le bien-être sont légion. Une nouvelle étude pourrait vous aiguiller dans vos choix. Selon ce travail scientifique, faire du stretching, c'est-à-dire des exercices d'étirement, serait plus efficace que la marche rapide pour diminuer sa pression artérielle en cas d'hypertension.

«Tout le monde pense que le stretching permet seulement d'étirer ses muscles», explique Philip D. Chilibeck, spécialiste de biomécanique et de kinésiologie à l'Université de la Saskatchewan au Canada et auteur de l'étude. «Pourtant, lorsque l'on étire ses muscles, on étire également ses vaisseaux sanguins qui alimentent le muscle, ainsi que toutes les artères», ajoute le chercheur. Cela réduit la rigidité artérielle, ce qui permet de diminuer la résistance du flux sanguin et peut alors faire baisser la pression artérielle.

Avoir une forte pression sanguine est un des facteurs de risque majeur de maladies cardiovasculaires, première cause de décès à travers le monde. Il est conseillé de diminuer sa consommation de sel, de boire moins d'alcool et, d'après la récente étude donc, de faire des exercices de stretching.

Le stretching, un nouveau remède?

Des recherches précédentes avaient déjà montré que s'étirer pouvait améliorer la circulation sanguine des individus, notamment des femmes enceintes. De plus, effectuer des exercices de stretching renforce nos tissus conjonctifs, améliore notre souplesse et aide notre corps à s'adapter à des exercices sportifs plus exigeants.

Pour la nouvelle étude, l'équipe de recherche a souhaité comparer les effets sur la pression sanguine des exercices de stretching et de la marche rapide, grâce à un programme de huit semaines réunissant près de quarante personnes âgées d'environ 61 ans, dont la pression artérielle était modérément élevée. Tandis qu'un groupe devait faire des séances de stretching pendant trente minutes cinq fois par semaine, les autres participants avaient pour consigne de pratiquer la marche rapide sur un laps de temps similaire.

Avant et après le programme de huit semaines, la pression artérielle de chaque participant a été mesurée de trois façons différentes: à un instant T dans les positions assise et allongée, ainsi que pendant une période de vingt-quatre heures grâce à un tensiomètre portable.

Une fois les huit semaines terminées, les scientifiques ont finalement remarqué que la pression sanguine des personnes ayant pratiqué les séances d'étirement avait davantage diminué que celle des individus qui avaient marché vite. «Les conclusions sont importantes puisqu'elles offrent aux personnes un plus grand nombre de possibilités pour réduire leur pression artérielle», assure l'équipe de recherche. L'étude est néanmoins encore limitée, en raison du faible nombre de participants.

Newsletters

Méfions-nous des tests de personnalité

Méfions-nous des tests de personnalité

Cet article a été écrit par un ISFJ.

Nalleli Cobo, l'ado qui fit plier une compagnie pétrolière

Nalleli Cobo, l'ado qui fit plier une compagnie pétrolière

À 19 ans, la jeune femme a déjà connu de belles victoires d'activiste... mais aussi le cancer.

À New York, il est possible d'acheter des tests Covid dans un distributeur automatique

À New York, il est possible d'acheter des tests Covid dans un distributeur automatique

Ces tests salivaires, à réaliser chez soi, sont disponibles en libre-service au prix de 149 dollars.

Newsletters