Monde

Neil Armstrong marche sur Obama

Temps de lecture : 2 min

Le premier homme à avoir marché sur la Lune s'attaque à la politique spatiale de Barack Obama. Dans une lettre co-signée par Gene Cernan, le dernier homme sur la Lune, et Jim Lovell, commandant d'Apollo 13, Neil Armstrong reproche au Président des Etats-Unis de placer le programme spatial américain sur une «longue pente vers la médiocrité».

Pour réduire les dépenses de la NASA, Barack Obama a mis fin au projet Constellation qui devait permettre aux Américains de reposer le pied sur la Lune d'ici 2020 et, de là, partir à la conquête de Mars pour 2030, explique le Times Online.

Au final, nous aurons jeté par les fenêtres les dix milliards de dollars déjà investi dans Constellation et, tout aussi important, nous perdrons de nombreuses années pour revenir au niveau actuel.

[Lire l'article sur Times Online]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à [email protected] slate.fr

Photo de une: Nasa, geekmom via Flickr CC License by

Newsletters

L'Oregon vient de légaliser le compost humain

L'Oregon vient de légaliser le compost humain

Cette méthode alternative, plus écologique que l'enterrement ou la crémation, se répand aux États-Unis.

Vladimir Poutine aurait-il rencontré et espionné Ronald Reagan en 1988?

Vladimir Poutine aurait-il rencontré et espionné Ronald Reagan en 1988?

C'est ce qu'un mystérieux cliché d'un ancien photographe de la Maison-Blanche laisse penser.

Signes, djinns et sorcellerie: à la rencontre des chercheurs d'or de Jordanie

Signes, djinns et sorcellerie: à la rencontre des chercheurs d'or de Jordanie

L'immense patrimoine archéologique du pays pâtit de cette chasse aux trésors, qui s'enracine dans des légendes tenaces véhiculées sur internet.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio