Santé / Monde

Une personne meurt du Covid-19 toutes les dix minutes à Los Angeles

Temps de lecture : 2 min

La Californie est l'Etat le plus touché par le virus.

Des personnes durement touchées par la crise due au virus font la queue pour recevoir des repas à emporter, le 25 décembre 2020, à Los Angeles. | Mario Tama / Getty Images North America / Getty Images via AFP
Des personnes durement touchées par la crise due au virus font la queue pour recevoir des repas à emporter, le 25 décembre 2020, à Los Angeles. | Mario Tama / Getty Images North America / Getty Images via AFP

Dans le comté de Los Angeles, en Californie, l'humeur n'est pas aux festivités hivernales. Le 24 décembre, 148 nouveaux décès dus au Covid-19 ont été recensés en une journée. Soit près d'un mort toutes les 10 minutes.

La situation ne semble pas aller en s'améliorant: le comté a battu deux jours d'affilée son record de morts liées au virus, précise CNN. La lassitude vis-à-vis des gestes barrière ainsi que la fête de Thankgiving sont notamment pointées du doigt comme étant les principales sources de l'aggravation de la pandémie dans la région.

À l'échelle de l'État, l'heure n'est pas non plus à l'optimisme. La Californie est devenue le 23 décembre le premier État du pays à dépasser les 2 millions de cas. La seconde vague est particulièrement violente et, alors qu'il avait fallu près de dix mois à l'État pour franchir la barre du million de cas confirmés de Covid-19, seules six semaines ont suffi pour que la Californie atteigne son deuxième million.

Des hopitaux débordés

Actuellement, il y aurait environ 6.500 personnes hospitalisées à cause du Covid-19 dans le comté de Los Angeles. Au total, la moitié de tous les lits de soins intensifs sont pris par des patient·es malades du virus. La situation est proche du chaos, explique de LA Times.

Beaucoup misent sur la campagne de vaccination, qui a été lancée le 14 décembre aux États-Unis, pour freiner la pandémie. Il faudra pourtant patienter un peu avant de voir un réel impact sur le nombre des contaminations, étant donné que cette campagne concerne pour l'instant les personnes prioritaires, notamment le personnel soignant.

Pour l'heure, deux vaccins ont été autorisés à la distribution par les autorités sanitaires des États-Unis et circulent en ce moment dans le pays. Il s'agit des vaccins des sociétés Pfizer-BioNTech et Moderna.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Cette distribution, qui devrait concerner 100 millions de personnes avant la fin du premier trimestre 2021, puis 100 autres millions avant la fin du deuxième trimestre, est au coeur des discussions dans ce pays, qui reste le plus endeuillé au monde par ce virus. Au total, 330.000 personnes ont perdu la vie suite aux complications liées au Covid-19 aux États-Unis, pour plus de 18.700.000 cas recensés.

Newsletters

Pour poursuivre sa stratégie «zéro Covid», Hong Kong part à la chasse aux hamsters

Pour poursuivre sa stratégie «zéro Covid», Hong Kong part à la chasse aux hamsters

Onze animaux venus des Pays-Bas ont récemment été testés positifs au virus.

Oxymores du Covid

Oxymores du Covid

Deux documentaires pour comprendre l'importance des salles de shoot

Deux documentaires pour comprendre l'importance des salles de shoot

Loin des débats stériles et idéologiques, «Chasser les dragons» et «Ici, je vais pas mourir» reviennent sur ces espaces nécessaires pour une population abîmée par la vie.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio